Après les enquêtes ouvertes en France et en Grande-Bretagne sur d’éventuels faits de corruption au sein de l’avionneur européen, le conseil d’administration d’Airbus SE a décidé de remanier la direction de l’entreprise afin d’assurer une succession en bon ordre au sein du top management d’Airbus.

Alors qu’une tempête couvait en interne depuis plusieurs mois et que l’on savait les relations entre les deux hommes de moins en moins fluides, le groupe a annoncé ce matin que Tom Enders « ne souhaitait pas briguer un nouveau mandat de CEO au terme de son mandat actuel », qui prendra fin en avril 2019 au moment de l’Assemblée générale des actionnaires. L’actuel Président de la branche commerciale avion du groupe, Fabrice Brégier, quittera lui ses fonctions en février 2018 pour « saisir de nouvelles opportunités ». C’est Guillaume Faury, CEO actuel d’Airbus Helicopters qui lui succédera dans ses fonctions. Le succession de Guillaume à la direction d’Airbus Helicopters sera décidée et annoncée dans les prochaines semaines. En 2018, le Conseil d’administration évaluera des candidats potentiels en interne et en externe pour le poste de CEO en vue de désigner le successeur de Tom Enders dans les délais requis pour une validation lors de l’AGM en 2019.

Tom Enders aura passé 14 ans à la tête d’Airbus et d’EADS et Fabrice Brégier 25 ans au sein de l’entreprise, dont cinq comme CEO de MBDA, quatre comme CEO d’Eurocopter et onze en tant que COO, CEO ou Président d’Airbus Commercial Aircraft. Rappelons que fin novembre,  John Leahy, l’homme qui a vendu plus de 16 000 appareils [90 % de Airbus vendus], a aanoncer son intention de quitter le poste de directeur des ventes, marketing et contrats au sein de la branche Commercial Aircraft pour prendre sa retraite après près de 33 ans de service dans le groupe.

/// Airbus nomme Eric Schulz à la succession de John Leahy

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

///

visuel : Airbus


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *