Le constructeur de turbopropulseurs ATR vient d’annoncer la signature de son premier contrat de l’année 2018 qui signe le grand retour de l’avionneur sur le marché US avec sa série -600 qui sera bientôt exploité par Silver Airways. La compagnie régionale américaine, connu pour être la spécialiste des vols entre la Floride et les Bahamas intégrera 20 ATR -600 à sa flotte : 16 ATR 42-600 et 4 ATR 72-600.

ATR livrera dès le mois de mars de cet année un premier ATR 42-600 aux couleurs de Silver Airways en configuration de cabine 2-2 pour un total de 46 sièges et le reste des livraisons devraient s’étaler jusqu’au premier trimestre 2020. Les appareils seront loués par Nordic Aviation Capital (NAC) à Silver Airways, qui deviendra le premier opérateur d’appareils de la série ATR -600 aux États-Unis. Les ATR -600 remplaceront la flotte existante de Silver Airways, qui compte 21 turbopropulseurs Saab 340B et permettront au transporteur d’augmenter la fréquence de ses principales liaisons mais aussi d’en ouvrir de nouvelles en Floride, dans le sud des États-Unis et dans les Caraïbes. La formation de l’équipage sera assurée dans le nouveau centre de formation ATR de Miami qui accueille un simulateur de vol de type FFS pour les appareils de la série ATR -600 du constructeur.

Cette nouvelle commande de Nordic Aviation Capital pour 15 ATR -600 annoncée ce jour, s’ajoute à une commande antérieure de cinq autres appareils de la gamme -600 et représente la 100e commande passée par NAC pour des ATR neufs. Au cours des dix dernières années, les États-Unis ont perdu quelque 400 liaisons régionales mais le pays compterait malgré tout 250 turbopropulseurs de plus de 15 ans toujours en service qui nécessiterait un remplacement.

/// visuel : ATR et F.Péraudeau

AAF /// END

/// LIVE ACTU

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *