Après un premier vol transatlantique réalisé début février, l’A321LR, la version « Long Range » de l’A321neo, a réalisé jeudi un vol sans escale de près de 11h entre les Seychelles et Toulouse avec l’équivalent de 180 personnes à bord pour démontrer ses capacités hors normes qui ouvre la voie à de nouvelles lignes jusqu’ici impossibles à rentabiliser avec un avion long-courrier.

L'équipage pose devant devant l'avion

L’appareil MSN7877, immatriculé D-AVZO et motorisé par deux CFM LEAP-1A, a décollé pour la première fois de Hambourg en Allemagne le 31 janvier 2018 pour son vol inaugural et poursuit actuellement son programme d’essais en vol qui devrait comporter environ 100 heures de vol en vue de sa certification de type EASA et FAA qui devrait intervenir au deuxième trimestre 2018.

/// 10 heures et 50 minutes : un nouveau record

Avec plusieurs techniciens et des lests pour simuler une charge correspondant à 180 passagers, l’A321 Long Range a décollé de Victoria à 21h00 heure locale pour se poser ce matin à 5h52 à Toulouse après 10h51 minutes sur une distance 8.300 kilomètres depuis l’Océan Indien. En établissant un nouveau record de distance avec un avion mono-couloir grâce au troisième réservoir de carburant placé sous le plancher de la cabine, le constructeur européen réalise un grand coup et va tenter de creuser l’avance sur son rival américain qui n’a pas encore lancé de version long-range de son 737 MAX.

/// Un appareil taillé pour le long-courrier

Du fait de sa portée étendue et sa capacité d’accueil de 240 passagers en configuration mono-classe, l’A321LR offre aux compagnies aériennes la perspective de pouvoir saisir de nouveaux marchés long-courriers jusqu’alors impossibles à envisager. L’utilisation d’appareils plus petit réduit en effet le risque capacitaire tout en conservant une marge d’exploitation confortable qui intéresse notamment les opérateurs low-cost mais aussi les compagnies utilisatrices de Boeing 757 et Boeing 767 souhaitant renouveler leur flotte. En configuration typique de cabine deux classes [206 pax], l’appareil constitue pour certains itinéraires une option pertinente et plus abordable que des avions long-courriers plus chers à l’achat. En ce sens la compagnie canadienne Air Transat louera 10 exemplaires d’A321LR dès le printemps 2019 pour effectuer notamment ses vols entre le Canada et l’Europe.

Selon Airbus, la première livraison commerciale de l’A321LR est prévue au quatrième trimestre 2018.

visuels : Airbus

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *