Le constructeur brésilien Embraer a livré hier le premier E190-E2 de série à Widerøe, la plus grande compagnie aérienne régionale de Scandinavie au cours d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée dans les installations d’Embraer à São José dos Campos. La compagnie aérienne norvégienne commencera à exploiter son nouvel avion sur ses routes domestiques courant avril.

L’E190-E2 de Widerøe est configuré avec 114 sièges éco en configuration de classe unique. Widerøe a commandé 15 exemplaires d’E-Jets E2 : trois E190-E2 fermes et des droits d’achat pour 12 E2 supplémentaires pour une valeur totale d’environ 873 millions de dollars américains au prix catalogue si tous les droits sont exercés.

/// Le premier des nouveaux jets E2

L’E190-E2 est le premier des trois avions E-Jets de 80 à 146 sièges de nouvelle génération qui seront introduits jusqu’en 2021.

Le constructeur brésilien Embraer a reçu le 28 février dernier la certification de type simultanément de trois organismes de réglementation, l’Agence nationale d’aviation civile (ANAC) du Brésil, la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis et European Aviation Safety Administration (EASA).

E190-E2 Embraer

L’E190-E2 dispose de nouveaux moteurs, d’une aile et d’un train d’atterrissage complètement repensés et embarque 75% de nouveaux systèmes en comparaison à l’E190 de première génération. En plus des améliorations aérodynamiques avancées les E-Jets E2 embarquent une avionique améliorée des commandes de vol full-wire-wire de 4e génération et des moteurs de nouvelle génération PurePowerTM Geared Turbofan de Pratt & Whitney : PW1700G sur E175- E2, PW1900G sur le E190-E2 et E195-E2. Le constructeur a récemment dévoilé le résultat des derniers tests en vol qui confirme l’E2 comme l’avion monocouloir le plus efficace sur le marché avec une consommation de carburant inférieur de 1,3% que celle prévue, soit une amélioration de 17,3% par rapport à l’E190 de la génération actuelle. En plus d’une consommation fortement réduite, l’E190-E2 aura également les intervalles de maintenance les plus longs, avec 10 000 heures de vol entre les contrôles de base et aucune limite de calendrier pour une utilisation typique, soit 15 jours supplémentaires d’utilisation de l’avion sur dix ans par rapport aux E-Jets de la génération actuelle. Autre avantage, les pilotes de E-Jets actuels n’auront besoin que de 2,5 jours d’entraînement pour être certifiés sur le modèle E2.

Embraer annonce que ses avions E-Jets E2 auront des coûts par siège similaires à ceux des avions à fuselage étroit plus gros, mais avec des coûts par trajet significativement plus bas capables de générer de nouvelles opportunités pour le développement à moindre risque de nouveaux marchés et le dimensionnement des flottes. Les deux autres modèles de la gamme E2 : E195-E2 et l’E175-E2 devraient entrer en service respectivement en 2019 en 2021.

visuels : Embraer et AAF

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

Laisser un commentaire