Les trois partenaires ont signé mardi 15 mai les accords finaux permettant d’étendre la joint-venture transatlantique, qui sera entériné une fois obtenu l’approbation des autorités. Cet accord de joint-venture signé entre Air France-KLM, Delta et Virgin Atlantic définit la gouvernance ainsi que les termes commerciaux et opérationnels de la joint-venture transatlantique élargie.

Selon les termes de l’accord, au terme de l’opération, Air France-KLM fera l’acquisition d’une participation de 31% dans la compagnie Virgin Atlantic pour un montant de 220 millions de livres sterling, soit 228,5 millions d’euros, aujourd’hui détenue par Virgin Group qui conservera une participation de 20 % ainsi que la Présidence de Virgin Atlantic. Cette joint-venture élargie doit permettre aux passagers voyageant sur l’axe transatlantique de bénéficier d’un programme de vols plus large et de tarifs plus compétitifs tout en bénéficiant des avantages réciproques dans le cadre des programmes de fidélité de chacune des compagnies. En outre, les clients premium profiteront de la mutualisation des espaces de chaque compagnie pour améliorer les transferts et garantir un accès aux meilleurs salons au sein des principaux aéroports.

Rappelons qu’en juillet 2016 la compagnie britannique Virgin Atlantic Airways a commandé 12 A350-1000 pour compléter sa flotte long-courrier, dont les premières livraisons sont attendue à partir de 2019. Les A350-1000 Virgin Atlantic seront déployés au départ de Londres Heathrow pour renforcer les routes transatlantiques et par la suite à l’aéroport de Londres Gatwick sur les liaisons loisirs vers les Caraïbes pour lesquelles la compagnie proposera trois classes en cabine à bord.

visuel : R.Khanna-Prade AAF /// END /// LES DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *