En avril 2018, le trafic de Paris Aéroport est en baisse de 1,2 % par rapport au mois d’avril 2017 avec 8,7 millions de passagers accueillis, dont 5,8 millions à Paris-Charles de Gaulle (- 3,5 %) et 3,0 millions à Paris-Orly (+ 3,6 %). Le trafic du mois d’avril 2018 a été impacté par différents mouvements sociaux et la perte de trafic pour Paris Aéroport est estimée à environ 400 000 passagers.

Salle d'embarquement Paris Charles de Gaulle

Le trafic France est recul de 5,7 %, tout comme le trafic Europe (hors France) en diminution de 1,2 % sur le mois d’avril. Le trafic international (hors Europe) progresse légèrement (+ 0,6 %) du fait d’une croissance des faisceaux suivants : DOM-COM (+ 11,9 %), Moyen-Orient (+ 4,0 %), Afrique (+ 1,5 %) et Asie- Pacifique (+ 1,2 %) alors que les faisceaux Amérique Latine (- 9,0 %) et Amérique du Nord (- 4,2 %) sont en retrait. Le nombre de passagers en correspondance est en recul de 19,9 %. Le taux de correspondance de Paris Aéroport s’est établi à 16,7 %, en retrait de 4,5 points par rapport à avril 2017.

Depuis le début de l’année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 2,3 % avec un total de 31,5 millions de passagers. Le nombre de passagers en correspondance est en diminution de 3,6 %. Le taux de correspondance s’établit à 21,9 %, en diminution de 1,5 point.

A l’international, le trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1 % du capital, est en hausse de 13,2 % sur le mois d’avril 2018 et de 20,4 % depuis le début de l’année. Le trafic de l’aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45 % du capital, est en hausse de 2,8 % sur le mois d’avril 2018 et de 11,9 % depuis le début de l’année.

visuels : G.Février et R.Khanna-Prade

AAF /// END /// LES DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *