Le CNES et ACTI, l’Autorité des communications et des technologies de l’information de Mongolie, signent un mémorandum d’accord et renforcent leurs activités conjointes. La Mongolie pourrait bénéficier pour son développement économique et la formation de ses cadres de l’expertise française mondialement reconnue en matière de satellites de télécommunications et d’observation de la Terre, de services de lancement mais aussi pour la formation des spécialistes étrangers.

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, s’est entretenu avec Avirmid Battur, Ambassadeur de Mongolie en France pour permettre la signature du Mémorandum d’Accord concernant des activités de coopération dans le domaine spatial. La Mongolie pourrait bénéficier pour son développement économique et la formation de ses cadres de l’expertise française mondialement reconnue en matière de satellites de télécommunications et d’observation de la Terre, de services de lancement mais aussi pour la formation des spécialistes étrangers. A l’occasion de cette rencontre, Jean-Yves Le Gal a confirmé la mise en place prochaine d’un séminaire technique à Toulouse avec des ingénieurs d’ACTI qui permettra de définir des sujets concrets de coopération, notamment pour le développement de nouvelles applications.

En août 2015, à l’occasion du 50ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Mongolie, Jean-Yves Le Gall s’était rendu à Oulan-Bator pour y rencontrer les responsables du Gouvernement mongol en charge des questions liées à l’espace, alors que le pays venait de décider la mise en place d’une politique spatiale. A la suite de ces rencontres, un Mémorandum d’Accord avait été proposé entre le CNES et son interlocuteur technique, ceci afin de favoriser l’engagement d’une activité de coopération institutionnelle.

visuel : Goddard Space Flight Center sous (CC BY 2.0)

AAF /// END /// LES DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *