La date du premier vol des deux premiers avions de transport grosse capacité du constructeur européen se rapproche. Le premier BelugaXL a passé le test de vibration au sol (GVT) dans les installations d’airbus à Toulouse, passage obligé pour la certification de l’avion et un vol inaugural toujours programmé pour l’été prochain.

L’objectif de ce test de vibration au sol est de mesurer le comportement dynamique de l’avion et de confirmer des modèles théoriques avec différentes conditions de vol, en manoeuvre, avec des  rafales de vents et durant l’atterrissage. Ces données de test aident également les équipes d’ingénieurs à déterminer l’enveloppe de vol de l’avion. Le GVT du BelugaXL a été réalisé par l’ONERA en collaboration avec le DLR. Durant huit jours ces tests ont nécessité plusieurs centaines d’accéléromètres externes, alors que l’avion était stimulé pour reproduire les vibrations en conditions opérationnelles.

Le BelugaXL a été lancé en novembre 2014 pour répondre aux besoins de transport et de montée en puissance d’Airbus au-delà de 2019. Son développement est basé sur l’A330-200 Freighter et reprend une large partie des composants et des équipements de ce modèle. Le premier des cinq BelugaXL doit prendre son envol durant l’été 2018 et entrera en service en 2019.

visuels : Airbus 

AAF /// END /// LES DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 

Exprimez-vous en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.