Bonne nouvelle pour les passagers d’Air France à la veille des grandes vacances puisque neuf syndicats sur dix ont levé le préavis de grève initialement déposé pour la période du 23 au 26 juin.
Seul le SPAF, deuxième syndicat de pilote de la compagnie, maintient son appel à la mobilisation.

Airbus A330-200 Air France F-GZCB

Cette levée du préavis intervient suite aux engagements d’Anne-Marie Couderc, Présidente d’Air France, pris le 14 juin dernier lors du Comité Central d’Entreprise pour que le prochain PDG de la compagnie, dont le choix devrait être connu début juillet, traite de manière prioritaire la question salariale dès son arrivée.

Les syndicats ont donc fait le choix de la confiance mais les attentes restent fortes. « Nous avons opté pour une réaction responsable malgré la provocation que constituent les mesures du Conseil d’Administration annoncées le 14 juin dernier. Nous espérons trouver rapidement une issue constructive à cette situation avec l’arrivée du nouveau PDG à la tête du Groupe » souligne Philippe Evain, Président du SNPL Air France. Le futur nouveau PDG d’Air France est donc particulièrement attendu et devra insuffler un nouvel élan à la compagnie pour gagner la confiance des salariés après le revers subit par jean-Marc Janaillac.

visuels : G.Février et JB.Rouer

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *