Un second appareil A350-900 Ultra Long Range aux couleurs de Singapore Airlines, compagnie de lancement du modèle, vient de faire son apparition sur le tarmac de Toulouse-Blagnac, en France. Cet avion, MSN 220, qui porte déjà une partie de sa future immatriculation 9V-SGA, sera le premier exemplaire livré à Singapore Airlines cette année.

Airbus poursuit le programme de certification de son nouveau modèle d’A350 pour une première livraison qui devrait intervenir courant septembre. Singapore Airlines a commandé un total de 67 A350-900 et exploite déjà 21 A350-900 dans sa flotte long-courrier.

 

Le 23 avril dernier, l’appareil MSN 216 [9V-SGE] a été le premier A350-900ULR à voler pour les besoins de la campagne d’essais en vol. Il porte la livrée Singapore Airlines depuis le mois de juin mais ne sera livré que dans un second temps. Rappelons que la compagnie asiatique a commandé 7 A350-900 ULR à très long rayon d’action, qui doivent notamment lui permettre de reprendre l’exploitation du vol commercial le plus long au monde entre Singapour et New York.

Les A350-900 ULR de Singapore Airlines seront configurés en deux classes de service pour accueillir 161 passagers, avec 67 sièges en classe affaires et 94 sièges en classe économique supérieure.

/// Reprise du plus long vol commercial

Avec 24 000 litres de carburant supplémentaire que la version standard pour une masse maximale au décollage (MTOW) de 280 tonnes, l’A350 XWB Ultra Long Range peut voler jusqu’à 9 700 miles nautiques, soit plus de 20 heures de vol sans escale.

La compagnie de lancement du modèle ULR, exploitera les capacités exceptionnelles de cet appareil pour des vols sans escale entre Singapour et les États-Unis, dont le plus long service commercial au monde (15 315 km et 18h 40min de vol) entre Singapour et New York (Newark), dont le premier vol est programmé le 11 octobre 2018. Rappelons que Singapore Airlines a opéré cette ligne jusqu’en 2013, date à laquelle les services ont été suspendus après le retrait des A340-500 de la flotte.

Plusieurs compagnies aériennes asiatiques seraient intéressées par les capacités et l’autonomie de l’A350-900 ULR, notamment pour l’exploitation de vols directs à destination du continent américain et l’Europe, sans qu’une commande ne soit encore confirmée. Des discussions avec la compagnie australienne Qantas sont aussi évoquées par des personnes proches du dossier.

visuels : Airbus et R.Khanna-PradeAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *