Le Conseil d’Administration de Jet Airways s’est réuni cette semaine pour annoncer les résultats financiers de la compagnie sur le premier trimestre de l’exercice 2018 et examiner diverses mesures de réduction des coûts. Compte tenu de l’environnement commercial difficile, la compagnie met en place des mesures supplémentaires pour réduire les coûts et améliorer l’efficacité des opérations.

Ces dernières se répercuteront sur des activités de la compagnie, notamment les coûts de maintenance, les coûts de vente et de distribution, le taux de carburant et son optimisation, la réduction des dettes et des intérêts et la productivité de l’équipage. « L’augmentation du prix du Brent de carburant, une roupie dépréciée et un déséquilibre entre les prix élevés du carburant et les bas tarifs ont eu un impact négatif sur l’industrie aéronautique indienne, y compris Jet Airways. Nous mettons en œuvre une série de mesures pour réduire les coûts et augmenter les revenus, tout en conservant notre attention sur nos clients. » explique Vinay Dube, PDG de Jet Airways.

 

/// Réduire les coûts et maximiser l’expérience passagers

Parmi les mesures phares affectant la flotte Jet Airways, notons l’introduction du B737 MAX et la location des appareils ATR excédentaires. Au cours du trimestre, la compagnie aérienne a introduit son premier appareil Boeing 737 MAX 8 dans la flotte et 10 autres exemplaires sont attendus au cours de l’année. La compagnie mise sur le Boeing 737 MAX pour améliorer la fiabilité opérationnelle de la compagnie, réduire la complexité de sa flotte en réduisant les coûts mais aussi améliorer l’expérience de voyage de ses passagers sur le réseau national et régional. Cet avion économe en consommation de carburant et coûts d’exploitation devrait selon les prévision de la compagnie contribuer au plan de croissance de 8 à 10%. Preuve de sa détermination à compter parmi les leaders de l’aviation indienne, Jet Airways a également annoncé qu’elle introduira un total de 225 avions B737 MAX au cours des dix prochaines années, contre 150 initialement annoncés. De quoi poursuivre le renouvellement de sa flotte et continuer d’étendre son réseau de destinations.

En juin, Jet Airways a lancé 3 des 4 nouvelles lignes remportées dans le cadre du programme de connectivité régionale (RCS), renforçant ainsi sa connectivité nationale et ajoutant Allahabad à son réseau panindien. Sur le plan international, elle a annoncé les premiers vols entre Bombay et Manchester au Royaume-Uni à compter du 5 novembre prochain, qui sera desservie 5 fois par semaine.

visuels : Jet Airways et Boeing

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *