A l’ouverture de la World Satellite Business Week, Arianespace et Eutelsat ont annoncé la signature d’un accord de lancements pluriannuel portant sur cinq satellites à lancer jusqu’en 2027. L’opérateur Eutelsat devient le premier client commercial GEO d’Ariane 6.

Coté institutionnel, Arianespace a confirmé la signature avec le CNES du contrat de services pour le lancement depuis Kourou du satellite CSO-3 à bord du futur lanceur Ariane 6, dans sa version A62. Cette option figurait dans le contrat de lancement précédemment conclu pour la mise en orbite, au moyen du lanceur Soyuz, des satellites CSO-1 et CSO-2. La CSO (Composante Spatiale Optique) est un système satellitaire à très haute résolution qui se compose de plusieurs satellites de détection optique de nouvelle génération et fait suite au système HELIOS II au service du renseignement français pour fournir des images à très haute définition, tout en améliorant les caractéristiques de détection.

/// Ariane 6 et Vega C : le compte à rebours débute

Le développement des futurs lanceurs de la gamme d’Arianespace se poursuit avec un premier lancement planifié en 2019 pour Vega C et 2020 pour Ariane 6.

lanceur Vega

Le 16 juillet a marqué une étape clé avec le succès du premier essai à feu du P120C, qui équipera les boosters des lanceurs Ariane 62 et Ariane 64, ainsi que le premier étage de Vega C. Ce succès doit être resitué dans le contexte d’une série de tests réussis pour les moteurs Vulcain 2.1 et Vinci d’Ariane 6, ainsi que de l’avancement de la Maturity Gate 7 (Revue critique de définition) qui sera passée en fin d’année.

/// 59 lancements programmés pour Arianespace

Après les deux lancements signés en 2017 pour la constellation Galileo de la Commission européenne et de l’ESA, le CNES et la DGA confient le lancement du satellite CSO-3 à Ariane 6 dans sa version 62, à deux boosters. Arianespace confirme également l’attractivité d’Ariane 5 avec la signature d’un contrat avec l’agence spatiale indienne (ISRO) qui porte sur la mise en orbite de deux satellites géostationnaires : GSAT-30 et GSAT-31.

 

Avec la signature au premier semestre d’un contrat avec B-SAT pour lancer BSAT-4b avec Ariane 5, ainsi que de plusieurs contrats pour le vol de démonstration du système de lancement de petits satellites (SSMS) sur Vega, le carnet de commandes d’Arianespace s’élève à plus de 4,9 Md€. Cela correspond à un total de 59 lancements : 17 Ariane 5, cinq Ariane 6, 28 Soyuz et neuf Vega/Vega C. La signature d’un contrat avec l’agence spatiale coréenne (KARI) est par ailleurs prévue le 20 septembre à Daejeon (Corée du Sud) pour un satellite qui embarquera à bord de Vega C.

visuels : ESA / CNESS / ArianespaceAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *