Vendredi 19 octobre 2018, un accord salarial a été conclu entre Air France et les organisations syndicales représentatives CFDT, CFE-CGC/UNAC, FO/SNPNC, SPAF et UNSA aérien Air France (sol et PNC). Ces organisations qui représentent 76.4% des suffrages exprimés aux dernières élections permettent de valider l’accord et sa mis en œuvre.

Les principales mesures de l’accord portent sur une augmentation générale des salaires de 2%, avec effet rétroactif au 1er janvier 2018, et sur une augmentation générale des salaires de 2% au 1er janvier 2019. Benjamin Smith, nouveau DG d’Air France – KLM et d’Air France a déclaré : « Je tiens à remercier les organisations professionnelles et les équipes d’Air France pour la qualité de nos discussions ces dernières semaines et de la confiance qui a prévalu dans tous nos échanges. Cette manière de travailler ensemble doit nous permettre de donner de la perspective à Air France et au groupe Air France-KLM pour les prochaines années, et de construire ainsi le futur de nos compagnies. » Les syndicats de pilotes de la compagnies n’ont pour leur part pas ratifié l’accord et exigeraient une augmentation de salaire de 10%.

La prochaine Négociation Annuelle Obligatoire sera engagée avec les organisations syndicales représentatives de toutes les catégories de personnel en octobre 2019, qui pourrait permettre le cas échéant de revoir cette augmentation à la hausse au 1er octobre 2019.

—♦—

visuel : JB.Rouer

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *