Le constructeur européen a réalisé ce mardi 6 novembre 2018, le premier vol de la seconde version de l’A330neo, l’A330-800 MSN1888. Ce nouvel appareil long-courrier basé sur l’A330-200, avec une configuration typique de 267 sièges, vise le marché de remplacement des A330 mais aussi celui des 767 et se place en concurrent direct du Boeing 787.

 

Comme son grand frère l’A330-900 actuellement en cours de certification, l’A330-800 Neo partage une motorisation Roll-Rolls Trent 7000 et affiche une consommation de carburant de 25% inférieure aux avions de génération précédente.

L’A330-800 est capable de voler sur 15 000 kilomètres avec 267 passagers à bord répartis en trois classes et jusqu’à 406 passagers en version densifiée. Face au Boeing 787, Airbus promet aux compagnies aériennes une importante « réduction de la consommation de carburant » mais aussi une plus grande distance franchissable avec 1300 nautiques de plus que la version A330-200. Au final, grâce à son aménagement cabine avec 9 sièges par rangée, il offre aux opérateurs des coûts opérationnels par siège de 6 à 7 % inférieurs à ceux qu’affichent le Boeing 787.

 

L’A330neo doit surtout permettre à Airbus de conforter sa position dominante sur le marché des appareils « wildbody » . Airbus détient encore actuellement 54% des parts de marché mais recule sur ce segment depuis l’arrivée sur le marché du Boeing 787.

Après l’annulation de la commande de Hawaian Airlines, c’est Kuwait Airways qui a passé commande pour 8 appareils et sera l’opérateur de lancement du modèle. La compagnie Uganda Airlines attend deux exemplaires. Alors qu’Airbus devrait livrer le premier A330neo (-900) à l’opérateur portugais TAP Airlines, le constructeur européen table sur une première livraison du -800 début 2019. La seconde compagnie à recevoir l’A330neo sera Azul d’ici quelques semaines.

[Vidéo du 1er vol]

[Vidéo de la construction de l’A330-800]

—♦—

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *