La région Auvergne-Rhône-Alpes organisait ce lundi 5 novembre 2018 les premières assises régionales de la filière aéronautique et spatiale qui représente 350 entreprises et 30 000 emplois dans la région.

Rafale en vol

Le Président de la Région Laurent Wauquiez a détaillé un plan de 137 millions d’euros sur trois ans pour soutenir la filière, avec notamment la création d’un campus des métiers de l’aéronautique et d’un cluster mais aussi le développement de la fabrication de pièces en 3D pour la filière et l’obtention de leur labellisation. A cette occasion, Laurent Wauquiez et Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, ont signé un protocole d’accord pour l’industrialisation de la Fabrication Additive appliquée à l’aéronautique. La région s’engage à soutenir le programme AEROPRINT, coordonné par Dassault Aviation, à hauteur de 10 M€.

La filière aéronautique est face à un certain nombre d’enjeux et de challenges qu’elle devra relever afin de maintenir et accroître sa compétitivité : croissance du trafic aérien mondial, raréfaction de certains matériaux, allègements des pièces malgré leur complexité croissante, poursuite de l’excellence en matière de fiabilité et de qualité. La Fabrication Additive dans des conditions de production industrielle est l’une des réponses à ces enjeux.

Première Région industrielle française, Auvergne-Rhône-Alpes bénéficie sur son territoire d’un écosystème d’acteurs qui couvre l’ensemble de la chaîne de valeur allant de la recherche fondamentale aux industriels qui fabriquent des poudres, des alliages et des machines d’impression 3D en passant par les laboratoires d’excellence qui élaborent des matériaux. Elle est la seule en France à avoir des compétences sur deux technologies clés de l’impression 3D laser et électron.

Dassault Aviation, en lien avec les membres d’Initiative 3D et plusieurs partenaires industriels, a présenté les besoins exprimés par les entreprises de la filière aéronautique pour l’industrialisation de la Fabrication Additive dans le programme AEROPRINT. Pour répondre à ces besoins, la Région s’engage à soutenir à hauteur de 10 M€ un grand projet collectif qui sera de plus de 25 M€ et coordonné par Dassault Aviation. La réalisation d’une plateforme industrielle collaborative sur le site d’Argonay sera soutenue durant 4 années. Elle mettra en relation les industriels du secteur, les laboratoires et les centres techniques qui devront articuler leurs actions pour garantir des retombées économiques en région au bénéfice des PME/ETI régionales. Des premières industrialisations après une phase de tests et pré-industrialisation en 2020 sont prévues à partir de 2022.

—♦—

visuels : Dassault Aviation

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *