Le constructeur de turbopropulseurs franco-italien ATR effectué ses derniers jours une série de démonstrations de performances en haute altitude avec un ATR42-600 dans le cadre du Démo Tour.

 

Pour séduire les clients potentiels et prouver ses capacités à opérer dans des environnements montagneux difficiles, l’appareil s’est rendu dans plusieurs aéroports de la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, tels que Diqing, Lijiang et Kunming avec sur le fuselage les mots « Aigle des montagnes » inscrits en mandarin. En atterrissant à Diqing, l’ATR42 s’est même offert un nouveau record personnel. Situé à 3 287 mètres au-dessus du niveau de la mer, l’aéroport de Diqing et en effet le plus haut qu’un ATR 42-600 n’ait déjà desservi et pour lequel il est entièrement certifié. Des représentants et des pilotes de compagnies aériennes locales étaient à bord pendant la démonstration afin de constater de visu les capacités opérationnelles et les innovations qui rendent possible cette performance.

/// L’innovation au service de la performance

La nouvelle suite avionique Standard 3 de l’ATR embarque la fonctionnalité RNP-AR 0.3/0.3 (Required Navigation Performance), qui offre une précision de guidage de 0,3 mille nautique pour des navigations plus précises en phase de décollage et d’atterrissage. Un avantage opérationnel certain pour des aéroports situés en zone montagneuse encaissée. Le RNP-AR 0.3/0.3 peut également proposer des trajectoires plus courtes, synonyme d’économies de carburant et une charge utile accrue en réduisant les pentes de montée.

En option, le système de vision synthétique Synthetic Vision System de Thales permet d’afficher les images de terrain à partir d’une base de données pour améliorer la conscience situationnelle du pilote en cas de visibilité réduite et proposer le plus haut niveau de sécurité possible à l’équipage et ses passagers.

—♦—

visuels : ATR

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *