La compagnie TAP Portugal a pris livraison lundi 26 novembre 2018 du premier exemplaire d’A330neo depuis les installations toulousaines du constructeur européen. L’appareil, un A330-900 MSN1836 immatriculé CS-TUB a quitté Toulouse-Blagnac ce mercredi 28 novembre pour rejoindre sa base de Lisbonne, où il a atterri à 13h32. Cet appareil sera déployé sur des lignes au départ du Portugal et à destination du continent américain et de l’Afrique, à commencer par une rotation entre Lisbonne (LIS) et Sao Paulo (GRU), vols TP087 et TP082, dont la date n’est encore officialisée.

Ce premier A330-900 de TAP Air Portugal, en location auprès de Avolon, est équipé de 298 sièges aménagés dans une configuration tri-classe avec 34 sièges-couchettes en classe affaires en 1-2-1,  96 sièges en classe Economy Plus en 2-4-2 et 168 sièges en classe économique aussi en 2-4-2.

TAP Portugal a commandé 21 exemplaires d’A330-900 et attend un total de 120 appareils Airbus en commande tous types confondus. Actuellement quatre A330-900 destinés à la compagnie portugaise sont en cours d’assemblage sur la FAL A330 de Toulouse alors que trois autres exemplaires assemblés, encore sans moteurs, sont stationnés sur le tarmac toulousain.

 

/// La nouvelle version du « Widebody » best seller d’Airbus

Lancé en Juillet 2014, le programme A330-900 a reçu sa certification le 26 septembre 2018. Avec une envergure de 64m, soit 4 mètres de plus que l’A330ceo, l’A330neo bénéficie de nombreuse optimisations aérodynamiques, notamment sur sur les ailes dont les becs de bord d’attaque ont été redessinés, tout comme les carénages des systèmes d’extension des volets et les winglets. Le carénage de jonction entre les ailes et le fuselage est désormais en composite et permet de gagner en poids pour offrir des performances et des coûts d’exploitation exceptionnels.

Décliné en deux versions, l’A330neo peut accueillir quelques 250 sièges en configuration triclasse pour la version -800 et jusqu’à 400 passagers dans un aménagement en classe unique, tandis que l’A330-900, de plus grande capacité, disposera de 300 sièges répartis sur trois classes et peut accueillir jusqu’à 440 passagers dans un aménagement en classe unique haute densité. Airbus a souhaité proposer à bord des A330neo la même expérience et le même confort que sur les A350. L’A330neo bénéficie ainsi des nouvelles cabines Air Space, avec l’éclairage d’ambiance par LED, des coffres à bagages 6,5% plus grands et des toilettes modulaires « Space Flex » pour les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Premier vol de l'A330-800 MSN1888

La version A330-900neo affiche une distance franchissable de 6550 miles nautiques et l’A330-800neo 7.500 miles nautiques. Ils sont tous deux motorisés par les moteurs Rolls-Royce Trent 7000. Proposé en différentes variantes de masses, l’A330neo peut voler jusqu’à 17 heures consécutives mais peut aussi efficacement être déployé sur des routes régionales. Coté exploitation, les performances aérodynamiques et la nouvelle motorisation permet à l’A330neo de consommer près de 25% de carburant en moins que la génération d’avion précédente. Il affiche en effet une consommation de carburant par siège jusqu’à 8% inférieure et des coûts opérationnels par siège de 6 à 7 % inférieurs à ceux affichés par son grand rival sur le segment le Boeing 787.

/// Une position dominante sur un marché mature

L’Airbus A330 est le plus vendu des appareils gros porteurs de moyenne capacité. Le modèle A330 a su conquérir au fil des ans et domine désormais le marché des appareils bi-couloirs court à moyen-courriers, grignotant depuis 10 ans la part de marché des Boeing 767, qu’il a peu à peu remplacé sur ce segment. La version « Neo » doit permettre au constructeur européen de conforter sa position de leader sur le segment sur lequel il détient encore 54% des parts de marché mais recule depuis l’arrivée du Boeing 787. « Lancé en 2004, le programme Boeing 787 semble avoir échoué dans sa mission qui était de barrer la route à l’A330. » nous confie un cadre du programme A330. La flotte mondiale d’A330 compte actuellement 1386 appareils dont 38 avions cargo et 26 avions MRTT qui volent pour le compte de 124 opérateurs. Les versions commerciales embarquent en moyenne 287 sièges pour des vols d’une durée de 5h30. Le marché de remplacement des A330ceo devient mature et se combine avec celui des derniers exemplaires produits de 767 et 757. Si la moyenne d’âge de la flotte mondiale d’A330ceo avoisine les 9 ans, un nombre grandissant d’exemplaires approchent les 20 ans de service et nécessiteront forcément d’être remplacés dans les prochaines années.

/// Commandes et livraisons

Début 2018, Airbus comptabilisait un total de 220 commandes fermes d’A330neo [214 pour le -900 et 6 pour le -800] de la part de 14 clients. La compagnie portugaise a passé commande pour 14 exemplaires d’A330-900neo, Garuda Indonesia 14, 10 pour HiFly, 2 pour Aircalin, 2 pour Air Sénégal, 2 pour Air Mauritius. Après l’annulation surprise de la commande d’Hawaian Airlines, c’est Kuwait Airways qui a passé commande pour 8 appareils A330-800 et qui sera l’opérateur de lancement du modèle.

Au prix catalogue l’A330-800 est affiché au tarif de 259,9 millions de dollars US et 296,4 millions de dollars US pour la version A330-900.

Airbus A330-900

Les cabines Air Space ont été installées et testées dans 8 appareils au moins, dont ceux des quatre premiers clients de l’A330neo mais la livraison des moteurs par Rolls Royce prend un peu de retard et impacte le rythme des livraisons de l’A330-900. Airbus maintient son objectif d’avoir livré un total de 50 à 60 exemplaires d’A330 d’ici la fin de l’année 2018. La seconde compagnie aérienne à recevoir l’A330neo sera la brésilienne Azul d’ici quelques semaines, avec le MSN1876, mais plusieurs exemplaires sont déjà prés à recevoir leur moteurs. Viendra ensuite le tour de WOW Air avec le MSN1870 et d’Air Mauritius avec le MSN1884 mais l’ordre de ces deux livraisons n’a pas été confirmé par Airbus.

—♦—

visuels : AAF et Air Asutral
AAF /// END/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *