La compagnie aérienne low-cost Norwegian Air Shuttle a annoncé mercredi 6 février la conclusion avec Airbus et Boeing d’un accord avec sa filiale Arctic Aviation Assets, pour le report de livraison de 16 appareils. Confrontée à des difficultés financières, liées à une croissance très rapide, des ouvertures de lignes long-courriers moins performantes qu’attendues et à la hausse du prix du kérosène, la compagnie a échappé de justesse à la faillite grâce à l’intervention fin janvier de l’État norvégien et de la banque publique DNB Bank pour apporter des garantis et boucler une augmentation de capital de 310 millions d’euros.

Pour assainir sa situation à moyen et long-terme, la compagnie souhaite désormais se focaliser sur sa rentabilité plutôt que sur une croissance débridée. Pour cela elle doit réduire ses investissements et a donc décidé en accord avec les constructeurs d’avions, de reporter la livraison de nouveaux appareils long-courriers. Norwegian Air reporte va ainsi la livraison de 12 Boeing B737 MAX attendus en 2020 à 2023-2024 et 4 Airbus A321LR de 2019 à 2020.

/// Norwegian introduit le WiFi gratuit dans les vols intercontinentaux

—♦—

visuels : Boeing, J.Carnall sous (CC BY 2.0), Spacceaero2 sous (CC BY-SA 3.0), PAN AM et R.Khanna-Prade

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *