Pour son troisième lancement en 2019, Arianespace a lancé avec succès PRISMA, satellite dédié à l’observation de la Terre, pour le compte de l’agence spatiale italienne (ASI) dans le cadre d’un contrat avec OHB ITALIA. Ce premier lancement Vega en 2019, le 14e succès d’affilée de ce lanceur depuis son introduction au Centre Spatial Guyanais (CSG) en 2012, a eu lieu jeudi 21 mars à 22h50mn, (heure de Kourou).

Prima

PRISMA marque le 600e satellite mis en orbite par Arianespace et le huitième au service d’institutions ou d’opérateurs italiens. D’une masse au décollage d’environ 900 kg, il est placé à 615 km d’altitude sur une orbite héliosynchrone.

— Revoir le lancement et le vol du lanceur Vega —

Cliquez sur ce lien pour revoir la mission dans son intégralité  —

—♦—

Le satellite Prisma (PRecursore IperSpettrale della Missione Applicativa – Précurseur hyperspectral pour la mission d’application) est un satellite d’observation de la Terre de l’Agence spatiale italienne doté d’instruments électro-optique innovants. Prisma doit réaliser une mission d’observation terrestre pour les scientifiques d’une durée de 5 ans. Ce satellite a non seulement la capacité de réaliser des observations de la terre basées sur la reconnaissance des caractéristiques géométriques mais peut également déterminer la composition chimique-physique des objets grâce a des capteurs hyperspectraux.

—♦—

visuels : ESA / Airbus / ESA / Leonardo

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *