Ce lundi 8 avril 2019 a débuté à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, en France, le premier cycle de formation des pilotes de chasse du Qatar sur l’avion de combat multirôle français Rafale. Prévu pour une durée de deux mois, jusqu’au 7 juin, la formation des équipages qataris pour se familiariser avec le Rafale est assurée par d’anciens pilotes français désormais « dans le civil » depuis les installations du constructeur Dassault Aviation.

 

Rappelons que Dassault Aviation a livré officiellement le premier Rafale au Qatar en Février dernier dans le cadre d’un contrat passé en 2015 pour l’acquisition de 24 Rafale par l’État du Qatar pour équiper sa force aérienne et de 12 exemplaires supplémentaires en décembre 2017, soit un total de 36 Rafale. En 2015, l’Egypte avait signé le premier contrat à l’export du chasseur français en commandant 24 appareils et enfin l’Inde avec 36 avions commandés en septembre 2016. Au total depuis son lancement, l’avion a enregistré 96 commandes à l’export.

Rafale EQ01 en vol à Bordeaux-Mérignac

Rafale EQ01 en vol à Bordeaux-Mérignac © D.Castel

/// Des cycles de formation jusqu’en 2021

Des mesures ont été prises pour réduire les nuisances sonores, comme l’interdiction des vols de nuit, l’arrivée groupée des appareils ou encore le nombre de vols par jour limité à trois. Plusieurs cycles de formation sont au programme pour le Qatar mais pas seulement. Les pilotes indiens seront également formés sur Rafale à Bordeaux-Mérignac à partir du mois d’octobre. La formation des pilotes étrangers sur Rafale s’étalera ainsi jusqu’en 2021 et devrait compter en tout et pour tout autour de 900 vols.

/// Dassault Aviation : le résultat net progresse de 66,1% en 2018

—♦—

visuels : D.Clouet et D.Castel

AAF /// END

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *