La première école de pilotage du groupe Airbus pour la formations ab-initio de pilotes cadets à ouvert sur l’aéroport d’Angoulême, en France. L’Airbus Flight Academy Europe vise de former jusqu’à 200 pilotes cadets par an à l’horizon 2022/23. Une aubaine pour l’aéroport régional qui espère gagner 40 000 mouvements d’avion supplémentaires par an, contre un total de 22 000 mouvements par an aujourd’hui.

L’Airbus Flight Academy Europe démarre donc son activité sur l’aéroport d’Angoulême avec une flotte de monomoteurs et de multimoteurs de type Cirrus SR20 et Diamond DA42 VI équipés d’un poste de pilotage tout écran et dispose aussi de simulateurs de vol. Sur le même site, Airbus prévoit la construction d’ici 2 ans d’un nouveau bâtiment dédié à la formation des pilotes.

/// Une formation entièrement à la charge des élèves

La première promotion d’élèves pilotes composée de cinq Français et d’un Malaisien est arrivée fin avril pour débuter la formation qui comprendra 750 heures d’instruction au sol et 200 heures de formation en vol. Le programme Pilot Cadet Training d’Airbus est accessible aux diplômés du secondaire âgés de 18 ans et plus, quel que soit leur pays d’origine, après des tests de présélection en ligne et sur site. Le coût de la formation est d’environ 100 000 euros entièrement à la charge des élèves.

Cockpit

/// Forte demande pour les 20 prochaines années

Avec ce site, Airbus souhaite répondre à la forte demande du marché européen en matière de formation de pilotes cadets qui nécessitera la formation de 94 000 nouveaux pilotes au cours des 20 prochaines années. Ce nouveau site complètera les phases de formation intermédiaire et avancée déjà disponibles sur le réseau de formation existant d’Airbus, qui comprend 17 sites dans le monde. Rappelons aussi le programme de formation ab-initio Pilot Cadet d’Airbus au Mexique en collaboration avec l’Escuela de Aviacion Mexico.

L’Airbus Flight Academy Europe, précédemment dénommée Cassidian Aviation Training Services (CATS), est désormais une filiale à cent pour cent d’Airbus.

⇓ Ne ratez pas le dossier spécial « 50 ans Concorde » à regarder et à lire ⇓

/// 50 ans du Concorde, l’avion qui rattrapait le soleil !

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : AAF, Airbus et Cirrus Aircrafts


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *