Avec 165 970 passagers hors transit, le trafic du mois de juin 2019 de l’aéroport « Guadeloupe Pôle Caraïbes » a progressé de 7,6% par rapport à juin 2018. Au cumul, le trafic enregistre une progression de 4,7% sur les six premiers mois de 2019 par rapport à la même période en 2018 et atteint un nouveau record historique à 1 320 666 passagers transit inclus.

300*250 french

Aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes

La France hexagonale enregistre 11,9% de croissance pour atteindre 102 588 passagers en juin 2019. Cette croissance est principalement portée par les compagnies Air Caraïbes (+12%) et Air France (+9%). L’arrêt des opérations estivales de la compagnie XL Airways entraine une diminution de 5 057 passagers; une  baisse toutefois largement compensée par le trafic généré par la compagnie Level, arrivée en juillet 2018 et qui a transporté au mois de juin 2019 plus de 9 100 passagers. Le trafic de la compagnie Corsair reste stable à 20 200 passagers. La croissance est portée par l’augmentation de l’offre des compagnies, dont la capacité déployée progresse de plus de 8%, et par un coefficient de remplissage en progression de 3 points àprès de 90%. Au cumul, depuis le début de l’année, la destination « France Hexagonale » affiche une progression de 6,3%.

Le faisceau Amérique du Nord affiche une croissance de 13,6% sur les 6 premiers mois de l’année. Le trafic, qui a bénéficié d’une très forte progression sur toute la durée de la saison hivernale (novembre à mars) affiche, sur le mois de juin, une baisse de 19,8%, à 5 117 passagers. Cette diminution est directement imputable à la fin de la liaison vers Atlanta, qui avait généré 1 838 passagers en juin 2018. La desserte de Miami reste stable et le trafic vers le Canada est en revanche toujours très dynamique avec plus de 35% de croissance par rapport à juin 2018 (610 passagers supplémentaires).

Avec 6 302 passagers, le faisceau « Caraïbe » hors Antilles Françaises, enregistre une diminution de 7,4% principalement imputable à la baisse de fréquentation de la liaison vers Port au Prince (-634 passagers) et à l’arrêt des vols vers Punta Cana (-250 passagers). La hausse de fréquentation de la liaison vers Saint Martin Princess Juliana (+35%) ne compense pas la diminution observée. Vers la Martinique et la Guyane, le trafic est en progression de 6,2%, porté par la bonne tenue du trafic entre Pointe à Pitre et Fort de France qui gagne près de 1 500 passagers (+5,9%) et celui vers Cayenne qui enregistre 8,3% de croissance. Au global, l’axe Martinique-Guyane enregistre 35 676 passagers en juin 2019 contre 33 594 à la même période de l’année précédente, malgré une diminution de l’offre de sièges de 9%. Le trafic vers les Iles du Nord (Saint Martin/Saint Barthélémy) est en progression à 16 287 passagers contre 15 700 en juin 2018, soit 3,7% de croissance. Le trafic vers Saint Martin Grand Case enregistre 1,2% de croissance (+158 passagers) et celui vers Saint Barthélémy bondit de 15,5% (+416 passagers). Au cumul, depuis le début de l’année, le trafic sur le faisceau « régional » reste stable par rapport à 2018 avec près de 360 000 passagers.

Le transport de fret est en recul de 14,2%, en cumul, par rapport à l’an passé en raison d’un début de saison agricole moins bon que l’an dernier et par le fait qu’en début d’année 2018 il y avait eu un acheminement exceptionnel de fret à destination des îles touchées par les phénomènes cycloniques. Depuis janvier 2019, 6 075 tonnes de marchandises ont transité par l’aéroport « Guadeloupe Pôle Caraïbes » contre 7 076 en 2018 sur la même période, soit +4,7% au cumul à la fin juin 2019.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : G.Février et Aéroport de Guadeloupe


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *