La compagnie aérienne des Émirats arabes unis vient d’annoncer durant le salon aéronautique de Dubaï 2019 la finalisation d’un contrat d’achat de 30 Boeing 787-9 Dreamliner, pour un montant de 8,8 milliards de dollars au prix catalogue de l’avionneur américain. Cet accord vient conclure les discussions entamées concernant les 40 Boeing 787-10 et remplace donc la lettre d’intention initiale sur ce modèle dont les premières livraisons étaient attendues dès 2022.

 

En vertu de ce nouvel accord, Emirates va convertir des droits d’achat précédents pour 30 Boeing 777 en 787-9 qui devraient être livrés à partir de 2023. Ces derniers viendront ainsi compléter la flotte existante d’Emirates en procurant une plus grande flexibilité opérationnelle en termes de capacité, de portée et permettra aussi une meilleure rentabilité grâce aux économies de carburant qu’offre le Dreamliner en comparaison aux modèles plus anciens. Dans les années à venir les 787-9 seront aussi complémentaires des 777x, dont les premières livraisons ne sont désormais pas attendues avant début 2021 en raisons du retard pris sur le programme. Rappelons que Emirates a commandé 126 exemplaires de 777X, options comprises. “Nous sommes heureux de réaffirmer notre engagement envers le programme Boeing 777X et nous attendons avec impatience son entrée en service.” a rappelé SA Cheikh Ahmed bin Saïd Al Maktoum, Président du Directoire d’Emirates à l’occasion.

Enfin Emirates a annoncé qu’elle allait s’appuyer sur la solution Boeing Global Services pour fournir les pièces de rechange à sa flotte actuelle de 777 et ainsi réduire les délais de maintenance des avions.

— A lire sur le même sujet —

/// Emirates commande 50 Airbus A350 et solde l’annulation des A380

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : Boeing et Emirates



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *