À l’occasion de l’ouverture du salon aéronautique de Dubaï 2019 ce lundi matin, Airbus et Emirates ont signé un contrat d’achat portant sur 50 exemplaire d’Airbus A350-900, des gros-porteurs de dernière génération d’Airbus. Une petite révolution pour le transporteur dont la flotte de plus de 265 appareils gros-porteurs est aujourd’hui exclusivement composée de deux type avion : l’A380 et le Boeing 777.

Cette commande qui est évaluée à 16 milliards de dollars au prix catalogue remplace des annonces de commandes précédentes. La livraison des 50 exemplaires d’A350-900 Emirates s’étalera entre mai 2023 et 2028.

/// Le solde de l’annulation des A380

Dans son communiqué Emirates précise que la commande d’A350 de ce jour «remplace», sans plus de précision, l’accord signé en février dernier portant sur 30 exemplaires d’A350 et 40 A330neo.

 

En toute logique, cette commande devrait solder les négociations entamées avec Airbus suite à l’annonce par Emirates début 2019 de l’annulation de sa dernière commande en février 2018 de 36 exemplaires d’A380 dont le montant était équivalent. Airbus avait pris le soin de retirer 31 exemplaires d’A380 de son carnet de commande du mois d’octobre 2019. De cette manière, comme nous l’avions évoqué début octobre, il ne reste donc officiellement plus que six A380 à livrer pour Airbus avant l’arrêt de la production en 2021, dont le 3e et dernier avion du transporteur nippon ANA. Les cinq autres A380 étant destinés à Emirates qui restera le plus gros client du Super Jumbo d’Airbus.

—♦—

/// Un vol spécial pour les salariés d’Airbus à bord d’un A380 Emirates

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : Airbus et JB.Rouer



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *