Un premier Airbus A380 de la compagnie aérienne Air France quitte la flotte pour rejoindre Malte où il est actuellement peint en blanc avant d’être rendu à son bailleur Dr. Peters group en début d’année prochaine. En octobre Anne Rigail, DG de la compagnie, avait confirmé la mise en retraite anticipée des 10 A380 de la flotte d’ici 2022.

 

L’A380 immatriculé F-HPJB, qui porte le numéro de série 40, est le second Superjumbo reçu par Air France. Il a été livré en février 2010. Cet appareil n’aura donc même pas atteint les 10 années de service au moment où il quittera officiellement la flotte de la compagnie du groupe Air France – KLM l’année prochaine. Arrivé à Malte le 23 novembre dernier, F-HPJB revolera encore pour Air France en décembre avant de quitter définitivement la flotte et devrait opérer son dernier vol commercial le 1er janvier 2020.

 

Les Superjumbo d’Air France sont équipés de cabines peu densifiées pouvant accueillir typiquement jusqu’à 516 passagers : 9 La Première, 80 Business, 38 Premium Eco et 389 Eco. Resté le porte étendard de la compagnie jusqu’à l’arrivée des nouvelles cabines BEST il y a trois ans, l’A380 Air France est depuis passé du côté obscure de l’expérience passager. En effet, hormis en Première Classe, les équipements cabines des A380 (sièges et IFE) sont plutôt vieillissants, voir obsolètes en comparaison au reste de la flotte. En Business le siège est surnommé le «Toboggan» et l’introduction de la cabine Premium Economy n’a pas suffi à inverser la tendance et l’impression globale d’une cabine «fatiguée».

 

Ces dernières années la compagnie n’a pas souhaité investir davantage dans des appareils dont elle voulait se séparer depuis un petit moment. (NDLR : Quadriréacteur et prix du carburant à la hausse obligent…)

 

Rappelons qu’Air France a pris livraison de son dernier et 10e A380, [F-HPJJ / MSN117] en juin 2014. Un second exemplaire d’A380 quittera d’ailleurs prochainement la flotte pour être rendu en 2020 au groupe allemand Dr. Peters. Ce dernier a d’ailleurs confié deux A380 à TARMAC Aerosave pour démolition, de manière à alimenter le marché de seconde main en pièces détachées. Le premier chantier s’est achevé il y a peu et le second A380 est en cours de déconstruction. (Article à lire ci-dessous)

/// A380 : le premier chantier de déconstruction prend fin à Tarbes

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : G.Février, Eurospot, JB.Rouer, AAF et  BriYYZ sous (CC BY-SA 2.0)



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *