La crise sanitaire du Coronavirus vient de faire une première victime parmi les compagnies aériennes européennes. Confrontée à une chute de la demande et incapable d’assurer la poursuite de son financement, la compagnie aérienne régionale britannique Flybe a annoncé, ce jeudi 5 mars, son  placement en redressement judiciaire et la cessation de ses activités « avec effet immédiat ».

 

Toute la flotte est clouée au sol et les passagers se retrouvent sur le carreau. « Si vous devez voyager avec Flybe, veuillez NE PAS VOYAGER À L’AÉROPORT (…) Flybe n’est malheureusement pas en mesure d’organiser d’autres vols pour les passagers  » indique le transporteur sur son site internet. Les passagers ayant une réservation vendue par une autre compagnie aérienne avec un tronçon de voyage sur un vol Flybe doivent contacter la compagnie aérienne ou l’agent de voyage concerné pour envisager une solution de substitution.

Principal transporteur dans plusieurs aéroports régionaux britanniques, Flybe avait échappé au dépôt de bilan en janvier avant que le groupe Virgin ne vole à sa rescousse en annonçant son souhait de l’intégrer sous la marque Virgin Connect en 2020.

En partage de codes avec Virgin Atlantic depuis avril 2016 pour connecter avec les vols long-courriers via Glasgow (GLA), Londres-Gatwick (LGW) et Manchester (MAN), Flybe desservait jusqu’à présent près de 170 destinations à travers l’Europe et employait environ 2 000 salariés.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : JB.Rouer et BriYYZ sous (CC BY-SA 2.0)



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *