La compagnie aérienne low-cost espagnole Volotea annonce être parvenue à un accord avec le groupe IAG (International Airlines Group) dans lequel Iberia lui céderait plusieurs lignes et slots dans les aéroports espagnols de manière à recréer de la concurrence sur le territoire espagnole et ainsi faciliter l’approbation par la Commission européenne (CE) de l’achat d’Air Europa.

Iberia a proposé Volotea comme accord préliminaire ou «Fix-it-first remedy », de sorte qu’après l’acquisition d’Air Europa par Iberia, Volotea commencerait à exploiter les liaisons pour lesquelles la CE (Commission Européenne) pourrait considérer que l’entrée d’un nouveau concurrent est nécessaire. Cet accord “gagnant – gagnant”, qui doit encore être approuvé par la CE, doit permettre à Volotea de renforcer son implantation en Espagne et au groupe IAG de débloquer le dossier du rachat d’Air Europe pour un milliard d’Euros annoncé en novembre 2019.

Si la CE approuve cette proposition, Volotea renforcerait considérablement sa croissance en Espagne avec l’ouverture de 2 à 4 nouvelles bases et augmenterait sa connectivité pour se classer parmi les cinq principales compagnies aériennes opérant en Espagne. L’augmentation des lignes et des créneaux boosterait également la connectivité entre les communautés autonomes, en particulier les Canaries et Baléares, mais également la Galice, le Pays Basque et les Asturies, avec également un impact positif sur la taille de la  flotte et des effectifs de la compagnie. En Espagne, Volotea exploite 92 lignes et a transporté 1,4 million de passagers en 2019.

—♦—

/// Volotea : +14% en France et 7,6 millions de passagers en 2019

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : V.Massé et JB.Rouer



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *