La compagnie aérienne française Air France garde le cap à Lyon et maintient sa présence dans un contexte ultra concurrentiel en région Auvergne Rhône-Alpes, où les transporteurs low-cost et long-courrier sont particulièrement présents. Quelle sont les ambitions de la compagnie à l’hippocampe pour la plateforme rhodanienne ?

Depuis deux décennies, Air France considère l’aéroport de Lyon comme son troisième Hub après Orly et Charles De Gaulle. Mais entre temps, le groupe Air France – KLM, la low-cost Transavia et la filiale HOP! d’Air France, transformé en Air France HOP! sont nées.

Aéroport de Lyon St Exupéry

Ainsi en 2019, Air France, Air France Hop!, KLM et Transavia ont transporté près de 3 900 000 passagers à Lyon, un chiffre en hausse de 4% par rapport à l’année précédente. A titre de comparaison, l’aéroport enregistre un trafic de 11 037 410 passagers en 2019 (+6,4% versus 2018), dont 3 631 308 pour les vols domestiques et 58 653 en correspondance. Malgré une réduction de la flotte d’Air France Hop au cours des deux dernières années, passée de 110 appareils en 2013 à 72 aujourd’hui, Air France dispose encore du premier réseau aérien depuis la Capitale des Gaules avec au total 47 destinations, dont 27 pour Air France et Air France Hop (hors services  saisonniers). Les autres lignes étant assurées par ses consoeurs KLM et Transavia.

Si il est indéniable que le hub lyonnais joue toujours un rôle essentiel dans l’activité du transporteur national français, quelle est la part réelle d’Air France, Air France hop, KLM, et Transavia dans cette progression de 4% sur la plateforme en 2019 ? Qui parmi ces quatre compagnies tirent la croissance du groupe Air France – KLM à Lyon ? Nous avons posé la question et relancé à plusieurs reprises Air France ainsi que le groupe Vinci Airport, en charge de la gestion de l’aéroport lyonnais, sans aucun retour à ce jour.

Air France HOP! à l'aéroport de Lyon St Exupéry

/// L’offre Air France actuellement proposée à Lyon

Dans son dernier communiqué de presse, Air France annonce 3 nouvelles destinations au départ de Lyon depuis janvier 2020, en partage de codes avec la compagnie Chalair : Poitiers, La Rochelle (via Poitiers) et Limoges. Dans les faits, il ne s’agit pas de « nouvelles destinations » à proprement parlé car ces dernières étaient en réalité historiquement assurées par Hop et feu Airlinair avant elle. La seule nouveauté au programme de ce début d’année réside dans le fait qu’elles soient désormais opérées par Chalair pour le compte d’Air France.

Nous avons réalisé un petit état des lieux des destinations d’Air France au départ de Lyon à la fin février 2020.

Les vols domestiques :

Destination Fréquence Appareil « habituel » Commentaire
Biarritz 3/jour E190 Toujours assuré par Air France HOP!, historiquement avec Brit’Air
Bordeaux 5/jour Famille A320 5 vols par jour, typiquement opérés avec famille Airbus A320
Brest 3/jour CRJ700 Toujours assuré par Air France HOP!, historiquement avec Brit’Air
Brive Abandonnée après 2015
Caen 3/jour E190 Toujours assuré par Air France HOP!, historiquement avec Airlinair
Calvi Destination saisonnière les années précédentes ; un accord avec Air Corsica prévoyant la desserte d’Ajaccio et Bastia
Clermont-Ferrand Destination Abandonné, reliait le hub de   Régional qu’était la ville Auvergnate
Figari Destination saisonnière les années précédentes ; un accord avec Air Corsica prévoyant la desserte d’Ajaccio et Bastia
Le Havre Vol direct jusqu’en 2014 en ATR
Lille 3/jour CRJ700 ou ERJ145 3 vols/jour avec Air France HOP!
Limoges 2/jour Désormais assuré par Chalair, historiquement un ATR72 était affrété par Airlinair puis HOP!
Lorient 2/jour ERJ145 Désormais en ERJ145 en wet lease par Amelia International
Marseille 3/jour ERJ145
Metz/Nancy 3/jour ERJ145 Toujours assuré par Air France HOP!, historiquement avec Régional
Mulhouse/Bâle Destination abandonnée
Nantes 5/jour Famille A320 ou CRJ700 Toujours assuré par Air France HOP!, historiquement avec Brit’Air
Nice 3/jour, plus en saison estivale Famille A320
Paris CDG 5/jour Famille A320
Paris Orly 3/ jour CRJ700 ou CRJ1000 En nette baisse, potentiellement du fait de la concurrence avec le TGV
Pau 3/jour ERJ145 Toujours assuré par Air France HOP!, historiquement avec Airlinair
Poitiers et La Rochelle en continuation 2/jour Maintenant avec Chalair, historiquement avec Airlinair puis HOP!
Rennes 3/ jour CRJ1000 Toujours assuré par Air France HOP!, historiquement avec Brit’Air
Strasbourg 3/ jour CRJ1000 Toujours assuré par Air France HOP!, historiquement avec Régional
Toulon Destination saisonnière les années précédentes, désormais arrêtée
Toulouse 5/jour Famille A320 ou CRJ1000

Les vols internationaux :

Destination Fréquence  Appareil « habituel » Commentaire
Amsterdam 3 à 4/ jour B737 ou E175 Maintenant exclusivement avec KLM ou KLM City Hopper
Bologne 2/jour CRJ700 Toujours assuré par Air France HOP!
Bruxelles 3/jour ERJ145 Toujours assuré par Air France HOP!
Dusseldorf Liaison abandonnée depuis 2015
Florence Liaison abandonnée depuis 2018
Goteborg Liaison abandonnée depuis 2015
Madrid Liaison abandonnée depuis 2014
Milan 3/jour ERJ145 Toujours assuré par Air France HOP!
Prague 1/jour CRJ1000 Toujours assuré par Air France HOP!
Rome 1/jour E190 ou CRJ1000 Toujours assuré par Air France HOP!
Stuttgart 2/jour En partage de code avec TwinJet, historiquement assuré par Air France HOP!
Venise 1/jour ERJ145 Toujours assuré par Air France HOP!

/// Conclusion

L’emprise d’Air France sur la plateforme Lyonnaise reste forte et constante depuis une vingtaine d’années. L’aéroport a toujours vocation à servir de mini hub inter-régions pour Air France tout en alimentant ceux de Paris Orly et Roissy Charles De Gaulle mais il reste une « exception » pour Air France, car c’est l’une des rares implantations régionales à proposer des vols directs internationaux avec Air France HOP!. Les offres de TGV Air et Avion+Bus avec BlaBlaLines confirment d’ailleurs cette stratégie pour capter des passagers dans une zone de chalandise plus étendue.

Nous pouvons nous interroger sur l’ambition d’Air France à Lyon et sur sa stratégie sur le long-terme. Peut-elle conserver sa position de leader à Lyon et jusqu’à quand ? La stratégie d’Air France de faire de Lyon un hub en 1997 a, semble-t-elle, porté ses fruits et permis à la compagnie de rester leader, mais est-elle toujours pertinente pour les 20 prochaines années ?

Chris.B

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : G.Février, G.Varela sous (CC BY 2.0), DocChewbacca sous (CC BY-SA 2.0) et C.B

Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Une réflexion sur “/// Air France à Lyon : un engagement à long terme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *