Le groupe Air France – KLM a publié mardi ses résultats de trafic passagers pour le mois de février 2020. Des résultats à la baisse, directement impactés par la crise sanitaire du Covid-19 qui se répercute largement sur demande de voyage dans le monde et a provoqué l’annulation de tous les vols de et vers la Chine à partir de début février. La forte croissance de la compagnie low cost maison Transavia vient amortir la chute de fréquentation et redonner des couleurs au bilan du mois écoulé.

Avec 6,99 millions de passagers transportés au cours du mois de février 2020, le groupe Air France – KLM enregistre un recul de +0,5% du nombre de passagers, qui correspond à une baisse de trafic de 1,4% (m de PKT) en comparaison à février 2019. Le coefficient d’occupation global des compagnies du groupe franco-néerlandais recule également (-2,8%) et s’établit à 83,6%.

atterrissage à Orly Boeing 737

Après un léger recul en janvier dernier, la compagnie low cost du groupe Transavia enregistre pour un trafic en forte hausse +7% (PKT var en %) pour un coefficient d’occupation de 93,5%, en progressions de 0,7 points. Elle a transporté 1 million de passagers en février 2020 (+9,2%).

Le trafic long-courrier du groupe a été directement impacté par l’arrêt de la desserte de la Chine et d’Air France et KLM recule légèrement (-1,4%), grace à la forte croissabce des faisceaux Amérique du Nord (+13,4%) et Afrique-Moyen Orient (+9,1%), qui contre balance le recul de -24,7% observé sur l’Asie. Le segment Caraïbes-Océan Indien progresse légèrement +1,5%. Le court et moyen-courrier (Air France HOP! inclue) est aussi en retrait (-1,8%) en février 2020.

Dans le détail, Air France a transporté 3,6 millions de passagers en févriuer 2020 (-1,4%) et KLM 2,3 millions (-2,7%).

Boeing 747-406 KLM à Amsterdam

L’activité cargo du groupe Air-France – KLM est restée stable en février dernier avec 648 tonnes-kilomètres transportées (m de TKT), soit +0,7% en comparaison à février 2019, pour un coefficient de remplissage de 58,4%. Le cargo Air France est en progression de +1,2% le mois dernier, comme chez KLM dans une moindre mesure (+0,3%).

/// Perspectives pour le mois de mars

Les prochains mois seront plus fortement impactés prévient le groupe franco-néerlandais du fait de l’expansion du COVID-19 dans d’autres régions du monde et d’une réduction plus importante des capacités du fait de l’effondrement de la demande sur certains marchés. Air France a d’ailleurs annoncé l’annulation de l’ensemble de ses vols vers l’Italie entre le 14 mars et le 3 avril.

En mars 2020, Air France prévoit à ce jour l’annulation de 3600 vols, soit une réduction par rapport au plan initial de -13% des capacités sur le réseau long courrier, -25% sur le réseau européen et -17% sur le réseau domestique et sa consœur KLM prévoit elle aussi une réduction comparable de l’activité sur le réseau long courrier.

—♦—

/// Air France – KLM estime l’impact du Covid-19 à 200 millions d’euros

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : G.Février et JB.Rouer



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *