Le Groupe CMA CGM, l’un des leader mondial du transport maritime et de la logistique, a signé un protocole d’accord pour une prise de participation de 30% dans le groupe DUBREUIL Aéro, propriétaire des compagnies Air Caraïbes et French Bee, dans le but de constituer un pôle d’expertise dans le transport et la logistique pour développer le fret aérien dans les territoire d’Outre-Mer : Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Polynésie française.

Cette prise de participation qui reste soumise à l’aval des autorités de la concurrence, a recueilli un avis favorable des instances représentatives des salariés de DUBREUIL Aéro et s’effectuera par une augmentation de capital mais aussi par l’acquisition d’actions ordinaires. Au terme de cette procédure, CMA CGM détiendra 30% de Groupe DUBREUIL Aéro et disposera de deux représentants au sein de son Conseil d’administration.

Déjà implanté en Outre-Mer, le groupe CMA CGM exploite 500 navires desservant plus de 420 ports dans le monde sur les 5 continents.

Ceva Logistics

Chargement de marchandises pour Ceva Logistics

En 2019, il a transporté près de 22 millions de conteneurs EVP (Equivalent Vingt Pieds) et transporte chaque année plus de 500 000 tonnes de fret aérien via sa filiale suisse CEVA Logistics issue de la fusion des anciennes activités de logistiques de TNT du groupe Eagle Global Logistics (EGL).

Le rapprochement stratégique des deux entités, doit permettre de renforcer l’expertise dans le fret aérien et de développer l’activité cargo de DUBREUIL Aéro, notamment à travers sa filiale Hi Line Cargo qui commercialise aujourd’hui les soutes des appareils d’Air Caraïbes et French Bee (14 appareils long-courrier dont 8 Airbus A350 capables d’emporter entre 15 et 25 tonnes de fret en soute).

 

La synergie entre l’armateur marseillais et le Groupe DUBREUIL Aéro permettra notamment au Groupe CMA CGM de proposer à ses clients des services complémentaires au fret maritime en conservant la maîtrise de la chaîne de transport sur les zones desservies par les deux groupes.

Rappelons qu’en 2003, le spécialiste du transport maritime avait déjà envisagé avec Virgin Express le rachat de la compagnie aérienne Air Lib, issue du rapprochement d’AOM et Air Liberté, avant que le transporteur en difficultés financières ne soit mise en liquidation par le tribunal de commerce de Créteil.

Separateur fin article

visuels : G.Février, JB.Rouer et Ceva Logistics

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *