Cette nuit le lanceur spatial Soyouz a pu décoller de Kourou, pour depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), pour placer en orbite le satellite de reconnaissance FalconEye2 développé par le consortium mené par Airbus Defence and Space et Thales Alenia Space pour le compte des Émirats Arabes Unis. Il rejoint son jumeau FalconEye, lancé en juillet 2019.

Le lanceur russe signe ainsi sa 24ème mission depuis Kourou et sa première mission en 2020 et le sixième tir de l’année depuis Kourou pour Arianespace.

VS24 - mise à feu de Soyuz depuis Kourou

Vue 3D du FalconEyes

Vue 3D du FalconEyes

FalconEye2 est le second satellite de reconnaissance optique à très haute performance du programme d’observation de la Terre mené par les Émirats arabes unis. Les observations du programme doivent répondre à la fois aux besoins des forces armées et du marché commercial des images satellitaires.

Dérivés des satellites français Pléiades-HR, les deux satellites identiques d’une masse d’environ 1 197 kg, sont équipés de capacités optiques très haute résolution, complété par un système sol dédié à la surveillance, à la réception et au traitement des images.

/// Le replay du tir et la mission VS24 est disponible en intégralité

Separateur fin article

visuels : CNES/ESA/Arianespace

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *