La société française Ionbird basée à Buzignargues (Hérault – FRANCE ) membre du pôle de compétitivité sectoriel aéronautique et spatial Aerospace Valley (Toulouse), propose le premier paramoteur électrique à assistance au pilotage, le COPILOT EXOMO. Ce système embarqué innovant offre une gestion optimisée du vol électrique et prolonge l’autonomie de la machine qui peut ainsi voler jusqu’à 1 heure.

Le COPILOT EXOMO est la 3e génération d’aéronefs développée par la start-up Ionbird créée en juillet 2019 par Georges Blottin, moniteur de parapente, instructeur paramoteur et créateur de la base Aéronature (à Campagne) pour concrétiser le lancement à grande échelle des paramoteurs électriques EXOMO fabriqués en France de manière quasi artisanale.

Innovation d’usage, le système embarqué d’assistance au pilotage du COPILOT EXOMO sécurise le vol en assurant le maintien de l’altitude (vol en palier automatisé) et entraîne une économie d’énergie qui prolonge le vol du paramoteur. C’est la première fois que cette technologie est implémentée sur un aéronef de cette catégorie, que ce soit pour le vol libre, l’ultra-léger motorisé ou le paramoteur à essence.

Le système se veut fonctionnel, modulaire et compact. Il se transporte facilement et peut décoller en seulement 30 mètres. Il est équipé d’une batterie amovible rechargeable partout et se distingue forcément par une signature sonore discrète délivrée par sa propulsion électrique.

/// Objectif : 200 unités en 2021

Avec son paramoteurs électriques, Ionbird part à la conquête du marché des particuliers passionnés de sports aériens souhaitant pouvoir voler de manière plus respectueuse de l’environnement mais compte aussi se positionner sur les marchés du tourisme aérien et de l’utilitaire (secteurs de la sécurité civile et militaires notamment).

La start-up héraultaise a mis en chantier 15 paramoteurs EXOMO nouvelle génération depuis décembre dernier et en attend 15 autres d’ici la fin mars.

Une vingtaine de fournisseurs et sous-traitants sont impliqués pour le montage des batteries, l’usinage haute précision, l’intégration des cartes, des câbles ou des pièces produites en Europe et prioritairement en France.

Avec le lancement effectif de la phase d’industrialisation de ses aéronefs, elle espère en produire 200 unités dès cette année et a encore des idées pleins la tête pour assurer l’évolution du système vers une interface connectée interactive de type visière ou lunettes équipées de réalité virtuelle qui délivrera au pilote des informations sur les systèmes, le vol et son environnement.

/// Spécifications techniques et tarifs du COPILOT EXOMO

• Moteur : brushless
• Puissance : 15 kW (20 cv)
• Poids : 34 kg (32,3 kg avec option châssis titane)
• Hélice : bipale E-Props carbone
• Equipements : Fonction « autopilot », poignée d’accélération, écran contrôle batterie et chargeur

• Distance de décollage : 30 m
• Autonomie : 1 heure de vol à 35 km/h

• Prix de base avec batterie (4 kWh – 1h) : 11 500 euros TTC
• Prix de base sans batterie (4 kWh – 1h) :  7 500 euros TTC

 Les batteries disponibles

• Prix batterie 3 kWh 35mn  : + 3600 € TTC
• Prix batterie 4 kWh 60mn  : + 4000 € TTC
• Prix batterie 5 kWh  Trike  : + 4650 € TTC

• Financement de batterie 1h (4 kWh – 1h) : 78€/mois sur 5 ans

Les options

• Hélice quadripale E-Props carbone : + 345 € TTC
• Châssis MACFLY titane ( – 1.7Kg )  : + 1.000 € TTC
• Chariot de transport aluminium pliable : + 150 € TTC

Plus d infos sur le site du fabricant : www.exomo.com

Separateur fin article

visuels : Exomo

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *