Dans le contexte d’une crise épidémique de Covid-19 qui s’amplifie sur le territoire français, en particulier dans le département de Mayotte au bord de l’asphyxie, L’État mobilise la compagnie aérienne Air Austral pour réaliser dès ce jeudi des vols d’évacuations sanitaires (EVASAN) entre la Réunion et la métropole au moyen d’un Boeing 787. Une première depuis le début de la pandémie.

En collaboration avec la  Direction de la sécurité de l’Aviation civile océan Indien (DSAC-OI), l’ARS et le SAMU, Air Austral travaille depuis plusieurs jours à l’évaluation technique et sanitaire de ces transferts de patients pour désengorger les services de santé de l’île de La Réunion et de Mayotte au moyen de ses Boeing 787-8. La circulation du virus sur l’île de Mayotte est en effet particulièrement préoccupante, avec un taux d’incidence six fois plus élevé que la moyenne nationale et la présence dans 95% des cas du très contagieux variant sud-africain.

Après obtention des agréments techniques et réglementaires requis pour une telle opération, Air Austral devrait réaliser dès ce jeudi dans la soirée un premier vol ECASAN vers Paris CDG.

Ce vol sera effectué en 787 et permettra d’acheminer 4 patients atteints du Covid-19 dont l’état de santé permet le transport vers la métropole pour être soignés en région parisienne.

Pour cette mission particulière, le Boeing 787 d’Air Austral sera spécialement aménagé avec trois compartiments pour accueillir les civières et le matériel médical.

En outre, l’arrière de la cabine de l’avion qui accueillera les malades sur des lits sanitaires, sera équipé de réserve d’oxygène dédiée aux patients. Selon les recommandations du SAMU et ses possibilités, Air Austral a pu installer 3 emplacements civières dans cette zone, en rabattant 3 rangées centrales.

 

Hier mercredi 3 mars, Air Austral a acheminé vers l’île de la Réunion les 15 personnes qui composent l’équipe dédiée à cette opération (secouristes et personnels de santé), ainsi que 800 kgs de matériel médical.

Embraer ERJ145 Amelia

Depuis le début du mois de février un Embraer ERJ145 de la compagnie française Amelia (groupe Regourd Aviation) réalise des vols EVASAN entre Mayotte (Dzaoudzi-Pamandzi) et les deux aéroports de l’île de la Réunion (Saint-Denis et Saint-Pierre), pour transporté environ 60 patients. Quatre autres vols opérés par Air Austral et affrétés pour les EVASAN pourraient ainsi avoir lieu dans les prochaines semaines et permettre le transfert d’une vingtaine de malades du Covid-19 vers les hôpitaux de la métropole.

Separateur fin article

visuels : Air Austral et Amelia

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *