La Force aérienne belge a pris livraison début mars d’un nouvel exemplaire d’A400M qui a rejoint la 15e escadre de transport aérien à Melsbroek (Belgique), où il est désormais basé. La Belgique a commandé sept Airbus A400M et a reçu son premier avion CT-02 en décembre dernier.

Ce second appareil sorti des chaînes d’assemblage de Toulouse-Blagnac (France) et de Séville (Espagne) est le MSN109 et porte la désignation CT-03 au sein de la Belgian Air Force.

 

La flotte d’A400M devrait à terme permettre le retrait de sa flotte d’avions de transport militaire américain Lockheed C-130 Hercules, en service depuis bientôt 50 ans et dont le premier exemplaire (CH01) a récemment revêtit une livrée spéciale qu’il devrait conserver jusqu’à son départ.

 

Le Luxembourg et la Belgique ont ratifié en juin 2001 un arrangement de coopération relatif à l’acquisition et à l’exploitation conjointe de l’avion  de transport militaire polyvalent conçu par l’avionneur européen. Les deux pays frontaliers prévoient à terme d’exploiter conjointement une flotte de 8 A400M au sein d’une unité binationale basée en région flamande : sept pour la Belgique et un pour le Luxembourg.

/// L’Armée luxembourgeoise reçoit son 1er Airbus A400M

En plus de ses capacités d’emport de matériel, l’appareil dispose aujourd’hui de capacités opérationnelles pour le transport et le parachutage de troupe et devrait à terme offrir des capacités de ravitaillement en vol d’avions et d’hélicoptères. Depuis l’été dernier, l’A400M est certifié pour le vol automatique à basse altitude et d’autre part pour le largage simultané de 116 parachutistes.

Separateur fin article

/// Airbus certifie l’unité de ravitaillement des citernes cargo de l’A400M

visuels : Bergian Air Force / 15e escadre de transport aérien

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *