La compagnie aérienne belge du groupe Lufthansa publie ses résultats financiers pour l’exercice 2020. Confrontée comme l’ensemble du secteur de l’aviation à la plus grande crise de son histoire, elle clôture l’année 2020 avec une perte nette de 293 millions d’euros après avoir été contrainte de clouer ses avions faute de passagers.

L’immobilisation de sa flotte pendant 12 semaines de mars à mi-juin 2020 en raison de la crise sanitaire, à l’exception des vols de rapatriement ou de fret, a engendré une chute de 77% du nombre de passagers en 2020 avec un total de 2,4 millions de voyageurs.

Son chiffre d’affaires a baissé de 72% pour s’établir à 414 millions d’euros et le résultat d’exploitation a diminué de 53%, à 749 millions d’euros. Elle termine 2020 avec une perte d’exploitation ajustée de 293 millions d’euros (-27 millions d’euros en 2019). La compagnie a reçu un prêt de 290 millions d’euros accordé par le gouvernement belge dont elle a retiré une première tranche en décembre et une seconde en février.

Pour répondre à la crise et à l’attente d’une lente reprise de la demande, le plan de transformation Reboot de Brussels Airlines a été accéléré avec le soutien financier de la maison mère Lufthansa qui a injecté 170 millions d’euros de liquidités, dont 70 millions pour la restructuration. Ce plan s’est notamment traduit par une réduction de la flotte de 25% (deux Airbus A330-200 et de huit Airbus A319) et de 20% des effectifs assortie de la signature de nouvelles conventions collectives négociées avec toutes les catégories de salariés. Sur cette base Brussels Airlines vise la rentabilité d’ici 2023.

Pour 2021 Brussels Airlines prévoit un renforcement progressif de ses capacités mais s’attend à « une année difficile » où la saison estivale sera une fois de plus essentielle au résultat de l’exercice.

Elle prévoit actuellement d’augmenter progressivement sa capacité d’ici les mois de juillet et août pour renforcer sa position pour les départs en vacances depuis la Belgique et s’affirmer comme spécialiste de l’Afrique. Elle s’attend à pouvoir opérer en 2021 environ 55% de la capacité de 2019.

Pour la prochaine saison IATA d’été 2021 Brussels Airlines proposera 78 destinations au départ de Brussels Airport (Bruxelles – Zaventem). Voir ci-dessous.

Separateur fin article

/// Belgique : Brussels Airlines proposera 78 destinations pour l’été –

visuels : Brussels Airlines

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *