La compagnie aérienne française doit prendre livraison ce mercredi matin à Toulouse-Blagnac de son premier exemplaire d’Airbus A330neo (A330-900). L’appareil s’envolera ce midi en direction de sa base de Paris Orly, où il est attendu un peu après 14h00 heure locale. (numéro de vol SS339 /CRL339) Son premier vol commercial sera le 15 avril à destination de la Guadeloupe.

Avec cette livraison, Corsair entame le renouvellement de sa flotte avec des avions de nouvelle génération, équipés de moteurs Trent 7000 de Rolls-Royce plus économes en carburant et de cabines revues pour offrir plus de confort et de connectivité aux passagers. Le transporteur qui attend un total de 5 exemplaires d’A330neo, dont 3 pris en location chez Avolon, n’avait plus intégré d’avion neuf dans sa flotte depuis janvier 2013 (F-HZEN).

Avec le retrait accéléré de ses Boeing 747-400 durant la crise sanitaire l’année dernière, Corsair exploite aujourd’hui une flotte long-courrier à 100% composée d’Airbus A330 : 4 A330-300, 1 A330-200 et bientôt l’A330-900.

1er A330-900 Corsair F-HRNB / MSN1975

1er A330-900 Corsair F-HRNB / MSN1975

Le premier A330neo Corsair (MNS1975), immatriculé F-HRNB, doit être suivi d’ici l’été par un autre exemplaire (déjà assemblé à Toulouse) qui portera l’immatriculation F-HSKA (MSN1986), dans la lignée des nouvelles immatriculations choisies par les salariés de Corsair, évoquant des genres musicaux.

L’avion Corsair est le premier A330neo à offrir une masse maximale au décollage (MTOW) de 251 tonnes. Cette capacité supplémentaire permettra à la compagnie de desservir des destinations long-courriers jusqu’à 13 400 km (7 200 nm) ou de bénéficier de dix tonnes de charge utile supplémentaires à bord de ses A330neo.

1er A330-900 Corsair F-HRNB / MSN1975

La réception des 5 nouveaux A330neo s’étalera jusqu’en mai 2022, après quoi Corsair disposera d’une flotte de 9 A330. Le transporteur est d’ailleurs depuis 2020 utilisateur de la solution data Skywise d’Airbus pour l’analyse en temps réel des performances des avions et la maintenance prédictive de la flotte.

/// Nouvelles cabines et sièges Safran

Côté cabine, les A330neo de Corsair sont aménagés en trois classes de voyage [Business, Premium Eco (Grand Large) et Eco] et peuvent accueillir un total de 352 passagers : 20 fauteuils classe Affaires, 21 sièges Premium Éco et 311 sièges Éco. La connexion Wifi est disponible dans toute la cabine et sera commercialisée via 4 offres en fonction des besoins de connexion des passagers.

C’est l’équipementier Safran qui a été sélectionné pour l’aménagement cabine (sièges) ainsi que pour l’agencement des espaces de repos du personnel navigant et les Galleys, là où sont préparés les chariots de restauration à bord.

La classe Économique bénéficie du siège Z400 de Safran combinés au système de divertissements à bord (IFE) RAVE de Thales offrant bien entendu un écran individuel et des prises pour chaque siège.

Sièges Eco Z400 Safran

Sièges Eco Z400 Safran

La classe Premium Eco, bénéficiera du siège Z535 de Safran (également sélectionné par Air Tahiti Nui pour sa cabine Premium de ses Boeing 787) pour proposer un environnement homogène et cohérent entre les deux cabines.

Sièges Premium Eco Z535 Safran

Sièges Premium Eco Z535 Safran

Le siège qui équipera la cabine Affaires ne sera dévoilé que le 15 avril à l’occasion du premier vol avec passagers mais il devait s’agir de l’Opal, de Stalia Aerospace.

/// Programme de renouvellement bouleversé par le Covid

La réception de ce premier A330Neo par Corsair était initialement prévue pour le printemps 2020 mais le transporteur a sagement choisi en accord avec le constructeur de décaler l’arrivée de l’avion qui n’aurait pas trouver sa place, sauf au parking, au moment où la demande de voyage était au plus bas en raison des restrictions de déplacement liées à la pandémie.

1er A330-900 Corsair MSN1975

Selon les plans initiaux de la compagnie aérienne, l’A330neo aurait dû s’envoler pour New-York à partir de septembre 2020, avant d’être déployé en octobre 2020 sur la ligne quotidienne de Corsair entre Paris Orly et Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe.

Le transporteur n’a pas encore officialisé les premières destinations qu’il proposera en A330neo après une période de familiarisation des équipages avec l’appareil. Contacté par notre rédaction au sujet d’une ouverture de la ligne Paris-Newark (New-York) en 2021 et du programme de vol de l’été, Corsair n’a pour l’instant pas répondu à nos questions. Selon le programme de vols disponibles à la réservation sur son site internet, elle débutera en juin prochain l’exploitation de la ligne Orly – Montréal en A330-200.

La compagnie vole actuelement vers les départements français d’Outre-mer (Martinique, Guadeloupe, Réunion et Mayotte) et dessert Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire.

L’Airbus A330neo Corsair F-HRNB effectuera son premier vol commercial entre Paris Orly et Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) le 15 avril 2021 a finalement indiqué le transporteur dans un communiqué transmis à notre rédaction en début d’après-midi.

Separateur fin article

/// Corsair : l’aide de l’Etat est validée par la justice française

visuels : Eurospot, Matdu20eme, Airbus et Safran Seats

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *