Le groupe Air Canada a annoncé en fin de semaine dernière le début des travaux d’amélioration des capacités de manutention de la chaîne du froid dans son hub fret de l’aéroport international de Toronto Pearson dans la province canadienne de l’Ontario.

Ce projet de 16 millions de dollars qui s’inscrit dans la stratégie du groupe aérien de développer davantage sa division cargo, à accroître et optimiser les capacités de manutention de la chaîne du froid d’Air Canada Cargo. En outre, Air Canada Cargo devrait également dans le cadre de cette stratégie faire l’acquisition de nouveaux avions-cargo et lancer des routes dédiées au fret.

« Notre nouvelle installation à température contrôlée, qui sera la seule du genre pour une compagnie aérienne canadienne, représente un ajout important aux capacités de la chaîne du froid d’Air Canada à Toronto Pearson. Elle donnera également à Air Canada Cargo un avantage stratégique à notre principale plaque tournante qui traite plus de 60 % de l’ensemble de notre trafic. » , explique Jason Berry, vice-président, Cargo, à Air Canada.

Une fois la modernisation de l’installation terminée, elle disposera de plus de 30 000 pieds carrés de zones à température contrôlée et d’une chambre froide agrandie pour répondre pleinement aux exigences des expéditions de produits pharmaceutiques, aliments frais ou autres denrées périssables. La chambre froide pourra ainsi accueillir plus d’unités de chargement (ULD) et d’expéditions en vrac avec des exigences de température COL (+2°C à +8°C) et CRT (+15°C à +25°C).

Des avions pour Air Canada Cargo

Depuis mars 2020, Air Canada a assuré plus de 11 000 vols tout-cargo en utilisant ses avions passagers gros porteurs ainsi que certains avions Boeing 777 et Airbus A330 temporairement modifiés en retirant des sièges de la cabine passagers.

Cabine Boeing 777-300ER passagers convertie en Cargo

Cabine Boeing 777-300ER passagers convertie en Cargo

Air Canada Cargo a entrepris la conversion de huit appareils Boeing 767-300ER en avions Cargo dédiés, dont le premier entrera en service au quatrième trimestre de cette année. Cet avion sera initialement exploité sur des liaisons clés pour ajouter de la capacité pendant la haute saison liée aux fêtes de fin d’année.

Dès le début de 2022, il sera basé à Toronto pour desservir Miami, Quito, Lima, Mexico et Guadalajara.

A l’arrivée d’un deuxième Boeing 767-300ER Cargo (P2F) prévu courant 2022, Air Canada Cargo envisage de desservir les villes de Madrid, Francfort, Halifax et St. John’s depuis Toronto.

Separateur fin article

visuels : BriYYZ sous (CC BY-SA 2.0) et Air Canada

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *