Signe d’un décollage en flèche du secteur, les partenariats se multiplient autour de la Mobilité Aérienne Urbaine (MAU). Les sociétés gestionnaires des aéroports de Rome, Venise, Bologne et de Nice Côte d’Azur s’unissent pour la construction et la gestion de vertiports en lançant le projet Urban Blue pour accompagner l’expansion progressive de la Mobilité Aérienne Urbaine au niveau international. Objectif : début des opérations aériennes des taxis volants dès 2024.

Outre le développement d’infrastructures de mobilité aérienne urbaine en Italie et en France, l’entreprises proposera des services d’étude, de conception, de construction et gestion de ses nouvelles infrastructures également appelées « vertiports » amenées à accueillir dans les prochaines années les véhicules à décollage vertical (VTOL et eVTOL) au coeur des grands centres urbains. Ce type de taxi volant est amené dans le futur à devenir un incontournable des métropoles pour les déplacements intra-urbains.

Le secteur de Mobilité Aérienne Urbaine en plein développement connaît déjà une forte croissance sous l’effet cumulé des avancées technologiques et des changements réglementaires en cours qui stimulent l’intérêt des investisseurs pour ce marché dont la valeur en Europe est estimée à plus de 4 milliards d’euros d’ici 2030.

/// France : Ascendance Flight lève 10 millions d’euros pour son avion VTOL

Dans un premier temps, Urban Blue réalisera des études de faisabilité technico-économique et élaborera des plans directeurs, en coordination avec toutes les parties prenantes du nouvel écosystème, en vue de préparer la phase d’autorisation, puis la construction et la gestion des vertiports.

L’entreprise s’appuiera aussi sur le partenariat industriel engagé en 2020 avec Volocopter, première entreprise au monde à développer et à exploiter des avions e-VTOL pour le transport de passagers et de marchandises au sein des zones urbaines, qui présente un fort potentiel en tant que précurseur pour les certifications de référence.

« En tant que gestionnaire d’aéroports situés sur un territoire enclavé, entre mer et montagne, au cœur de zones urbaines, mais aussi industrielles, le Groupe anticipe à court terme la diffusion de cette nouvelle forme de mobilité. C’est pourquoi participer à la création et au développement d’Urban Blue fait partie non seulement de notre stratégie, mais aussi de nos convictions en matière de mobilité durable », a affirmé Franck Goldnadel, Directeur Général d’Aéroports de la Côte d’Azur.

Le réseau initial de vertiports couvrira les zones de référence des partenaires fondateurs (Rome, Venise, Bologne et la Côte d’Azur) mais pourrait aussi être étendu à d’autres zones géographiques présentant un intérêt, ont fait savoir les partenaires fondateurs. Le début des opérations à Rome, Nice et Venise est prévu pour 2024.

Separateur fin article

/// eVTOL : AutoFlight prépare le premier vol de son véhicule autonome en Chine

/// Airbus dévoile son nouveau eVTOL CityAirbus Next Gen

visuels : Aéroport de Nice et Volocopter

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *