La plateforme aéroportuaire de Bordeaux-Mérignac a su tirer parti du retour des voyageurs pour l’été et la fin d’année 2021 et affiche 35% de voyageurs supplémentaires l’an dernier par rapport à 2020.

Une fréquentation qui représente encore une baisse des passagers de près de 60 % par rapport à 2019. En 2020 l’Aéroport de Bordeaux en avait accueilli un total de 2,3 millions (-70,6% par rapport à 2019).

DERNIEREMINUTE

En 2021 l’activité passagers de Bordeaux-Mérignac a été très largement portée par l’activité des transporteurs low-cost en 2021, dont les vols ont attiré deux passagers sur trois l’année dernière. Le cœur de l’été 2021, juin à septembre, représente près de 50% des passagers annuels de l’aéroport girondin.

L’an dernier, deux nouveaux transporteurs se sont positionnés à Bordeaux, Finistair qui opère des vols directs vers Brest et Corsair qui propose depuis le 19 décembre 2021 et jusqu’au 1er mai 2022 un vol par semaine vers la Guadeloupe offrant la possibilité aux voyageurs d’éviter la connexion par Paris Orly.

Terminal A et Tour de contrôle de Bordeaux-Mérignac (BOD)

Au final, avec un total de 3,05 millions de passagers en 2021 selon les données de la DGAC*, Bordeaux-Mérignac se place en 9e position des aéroports français derrière les deux plateformes parisiennes, Nice (6,54 millions), Marseille (4,67 millions), Lyon (4,52 millions), Toulouse (3,82 millions), Bâle-Mulhouse (3,61 millions) et Nantes (3,29 millions).

Le gestionnaire de la plate-forme entrevoit des signaux positifs pour le début de l’année 2022, avec des nouveautés que nous avons déjà annoncées comme les vols easyJet vers Grenoble du 13 février au 20 mars et pour le programme Été le retour d’une connexion directe avec Athènes proposée cette année par Volotea, Malte et l’ouverture inédite de Zadar en Croatie par Ryanair. Notons également le retour de Turkish Airlines qui connectera pour la première fois Bordeaux à son nouveau méga hub d’Istanbul.

Le programme de l’été 2022 devrait ainsi compter plus de 80 destinations accessibles au départ de Mérignac.

Terminal low-cost Billi

Retour des vols vers Orly et deuxième piste

La semaine dernière, la métropole bordelaise (Bordeaux-Métropole) et la CCI Gironde ont indiqué à la presse leur intention de faire redécoller la navette vers Paris Orly et vont réclamer auprès du gouvernement son rétablissement. Quatre compagnies (Air France et des low-cost) seraient prêtes à reprendre l’exploitation selon la CCI Bordeaux Gironde.

Autre sujet qui reste d’actualité, celui de la suppression ou non de la piste sécante (11-29) qui ne représente que 7% des atterrissages et des décollages annuels. Cette question reste à l’étude. Elle doit faire l’objet de réunions de concertation programmées dans les prochains mois et sera au final tranchée par l’État. La suppression de la piste qui jouxte en partie les installations de l’activité Fret d’un côté et de l’autre celles de maintenance aéronautique, offrirait de fait une réserve foncière supplémentaire pour développer ses activités ou en accueillir de nouvelles.

Separateur fin article

/// L’aéroport de Bordeaux inaugure la nouvelle jetée internationale

/// La Guadeloupe en vols directs depuis Bordeaux avec Corsair

*Cumul ”Trafic aéroportuaire” DGAC tendanCIEL n°100 – Publication du 20/01/2022

visuels : ACTU AERO

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 
 

2 réflexions sur “/// Aéroport de Bordeaux : trafic passagers en hausse de 35% en 2021

  1. Donc on nous apprend que Bordeaux est passé derrière Nantes en 2021. C’est une info intéressante ! Ce n’était pas le cas en 2019 car Bordeaux avait alors conservé une petite avance d’environ 500.000 passagers. A confirmer peut-être car je n’ai pas encore vu les chiffres officiels de la fréquentation de Nantes-Atlantique en 2021 donc je ne sais pas où vous avez eu ce chiffre de 3,29 millions pax pour NA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *