Le groupe industriel coréen Korean Air et la branche hélicoptère de l’avionneur européen, ont signé le 5 octobre dernier un protocole d’accord visant à développer des systèmes aériens automatiques sans pilote pour l’armée du pays.

Entreprise leader dans le développement du secteur aérospatial et de la défense coréenne, Korean Air et Airbus Helicopters développeront de nouveaux systèmes aériens verticaux sans pilote (VUAS) destinés aux forces armées de la République de Corée et plus particulièrement pour la marine coréenne qui souhaite disposer d’un drone de reconnaissance embarqué et d’un système sans pilote pour surveiller les îles du nord-ouest de l’archipel.

DERNIEREMINUTE

Pour se faire, les deux industriels vont combiner leur expérience en termes de développement d’outils UAS et notamment sur les connaissances acquises par Airbus dans le cadre du programme VSR700, un drone développé dans le cadre du programme SDAM (Système de drone aérien de la Marine) conduit par la Direction générale de l’Armement (DGA) de la France pour la Marine Nationale.

/// Le VSR700 de la Marine débute les essais d’appontages autonomes

Korean Air possède près de 20 ans d’expérience dans le domaine des drones et prévoit de renforcer sa position sur le marché mondial des VUAS.

Rappelons qu’en juin dernier, l’industriel coréen a installé un centre de R&D sur les drones furtifs nouvelle génération et a également été élue durant l’été comme principal acteur du « développement d’escadron de drones furtifs » par l’Agence coréenne pour le développement de la défense (ADD).

Separateur fin article

/// Photos : la Marine nationale reçoit le premier hélicoptère H160

visuel : Airbus Helicopters

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *