Boeing a annoncé ce vendredi qu’il construira 184 exemplaires de l’hélicoptère d’attaque Apache AH-64E destinés à l’Armée américaine et des clients internationaux, dont les premiers Apaches de l’Australie, qui devient la 18e nation à choisir l’Apache comme hélicoptère d’attaque.

Ce contrat de 1,9 milliard de dollars porte la valeur totale du contrat à 2,1 milliards de dollars et pourrait atteindre plus de 3,8 milliards de dollars à l’avenir.

DERNIEREMINUTE

La majorité des aéronefs sont destinés à renforcer la flotte d’attaque de l’armée américaine qui a dépassé les cinq millions d’heures de vol. L’armée américaine recevra ainsi 115 Apaches modernisés et 15 Apaches supplémentaires acquis en option. Les 54 appareils supplémentaires seront livrés à des pays partenaires dans le cadre de ventes militaires à l’étranger.

AH-64E Apache

Dans le cadre du premier contrat pluriannuel, signé en 2017, Boeing a livré 244 Apaches retrofités à l’armée et 24 appareils neufs à un client international.

Depuis 1984, plus de 2 600 hélicoptères Apache ont été livrés à l’armée américaine et à 17 clients internationaux. Actuellement, plus de 1 275 Apache sont en service dans le monde, dont plus de 665 AH-64E.

Separateur fin article

/// Premier vol d’un hélicoptère militaire avec du carburant durable

/// Photos : la Marine nationale reçoit le premier hélicoptère H160

visuels : Boeing

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *