Safran Aircraft Engines et Air France Industries KLM Engineering & Maintenance ont signé un Protocole d’accord portant sur la création d’une société commune dédiée à la réparation d’aubages de compresseurs de moteurs d’avions. Les deux entreprises étaient ce matin au Palais de l’Elysée pour l’annonce et la signature de l’accord.

AF KLM - Safran -

L’activité concernera spécifiquement les moteurs CFM56 de CFM International, équipant les Airbus A320 et Boeing 737, les GE90 de GE qui motorisent les Boeing 777 et les GP7200 de Engine Alliance qui propulsent les Airbus A380.

Détenue à 51% par Safran Aircraft Engines et à 49% par AIR FRANCE KLM, la société bénéficiera d’un investissement de plus de 20 millions d’euros de la part des deux partenaires et démarrera ses opérations fin 2017. Implanté en France, au sein du parc d’activités de Sars et Rosière dans la Communauté d’Agglomération de La Porte du Hainaut (Hauts-de-France) sur un terrain de 15 000 m2, ce nouveau site réunira tous les moyens industriels nécessaires aux différentes étapes de réparation et mettra en oeuvre des procédés métallurgiques de haute technologie.

A l’issue de la montée en cadence en 2020, la société devrait atteindre 200 à 250 salariés. La future structure appliquera des principes de management innovants, fondés notamment sur la mise en avant de la créativité des équipes et une grande autonomie des salariés.

A380 Air France - Patrick Delapierre pour AFI KLM EM

AAF /// END

///

visuels : Air France KLM et  Patrick Delapierre pour AFI KLM E&M

Exprimez-vous en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.