Le constructeur européen a dévoilé les images impressionnantes faites lors du test sur piste mouillée de son dernier gros-porteur. Pour la première fois, Airbus a utilisé un drone équipé d’une caméra pour fournir les vues aériennes des essais.

Réalisé ce mois-ci dans le sud de la France sur la base aérienne d’Istres, les tests de l’A350-1000 sur surface inondée se sont déroulés parfaitement et, comme attendu, ont démontré les performances et la maturité de l’appareil pour son entrée en service.

Lors de ces tests, les membres d’équipage ont réalisé cinq manœuvres en accélérant progressivement l’avion sur l’eau stagnante à des vitesses de 80 à 140 nœuds.

Trois avions d’essais ont été construits pour les besoins de la certification (MSN059, MSN071 et MSN065) et volent dans le cadre de la campagne de certification de type. L’A350-1000 qui dispose d’un fuselage plus long que l’A350-900 peut accueillir 40 passagers supplémentaires à son bord pour offrir plus de capacités sur les routes aériennes les plus fréquentées. A ce jour, 12 clients ont passé commande auprès d’Airbus qui totalise 211 exemplaires en commande.

AAF /// END

///

visuels : Airbus et Clément Alloing


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *