Les Canadiens de l’escadrille du Vimy Flight qui ont débarqué en France le 17 mars à bord d’un C17  on quitté la France le 21 avril. Pas moins de 7 avions ont pris part au voyage pour le plaisir des nombreux curieux et spotters.

Pour fêter le centenaire de la bataille de Vimy, les Canadiens ont vu les choses en grand en se déplaçant avec des répliques d’appareils ayant combattu lors de la première guerre mondiale. Pas moins de 4 nieuport 11 « bébé », 1 SE5, et 2 Sopwith Pup se sont envolé dans le ciel Lensois. Ils ont effectué 1 à 2 vols par jours devant les yeux émerveillés de nombreuses personnes venues admirer les machines ou encore des passants. Sont venus également les polaris (A310) de l’armée Canadienne et le présidentiel.

Tous ce beau monde est venu pour le centenaire de la bataille de Vimy . Cette bataille, qui a eu lieu en 1917, marque un événement phare pour le Canada car c’est suite à cette bataille que Robert Laird Borden décrète la conscription. Le Canada lors de cette guerre perd 66 000 soldats. Le monument érigé sur le site de la bataille rend hommage à tous ces soldats qui ont perdu la vie sur notre territoire.

Le C17 est un avion de transport militaire fabriqué par McDonnell Douglas en 279 exemplaires. Il a une autonomie de 4450km et peut voler à 930 km/h avec une MTOW de 259460 Kg. La force aérienne Canadienne en possède 5 (ici  le 5ème) basés à Trenton en Ontario.

Le Nieuport 11 est un chasseur Français de la première guerre mondiale . Il entre en service le 5 janvier 1916 avec le moteur le Rhône de 80cv et un poids de 320Kg à vide. Bien que les nieuport Canadiens sont des répliques à l’echelle 7/8, l’impression était là.

par Vincent Massé

AAF /// END

///

visuels : Vincent Massé


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *