Le salon du Bourget a fermé ses portes au public dimanche soir après une semaine d’intense activité commerciale pour les géants de l’industrie mondiale. Un premier bilan de cette édition particulièrement positif pour Boeing et sa nouvelle version du 737, le 737 MAX 10.

/// Airbus vs Boeing : combat de géants à coup de produits stars

La bataille rangée qui était annoncée entre les deux géants du secteur se solde par une nette victoire de Boeing qui débarquait cette année sur le salon du Bourget avec deux versions rallongées de ses produits phares : le 787-10 et le 737 MAX 10.

Ainsi au terme de cette semaine parisienne, Airbus termine avec un total de 326 engagements, dont 144 commandes fermes, qui représente un montant de près de 40 milliards de dollars au prix catalogue. Sans surprise, c’est la famille des A320 qui enregistre la meilleure performance du côté de l’avionneur européen qui a aussi conclu la vente de 20 appareils gros porteurs A350 et A330 pour un montant de près de 5,9 milliards de dollars. Pour tenter de faire redémarrer les ventes de son très gros-porteur l’A380, qui n’a pas enregistré de commande depuis plus d’un an, le constructeur européen a lancé l’A380 Plus. Cette version inclus de légères modifications, en particulier l’ajout d’un nouveau dispositif de bout d’aile permettant une économie de carburant de l’ordre de 4%. De plus la modification du grand escalier pour accéder au pont supérieur permet d’accueillir 80 passagers supplémentaires à bord.

De son côté Boeing dépasse son concurrent européen et signe une très belle performance pendant le salon. Ce dernier quitte Paris avec 571 engagements, dont 361 rien que pour le 737 MAX 10 dévoilé pendant le salon, soit quelques 74,8 milliards de dollars de commande selon les chiffres du constructeur américain.

/// ATR : trois ans de production dans le carnet de commande

La semaine dernière, ATR officialisé la signature d’accords commerciaux qui permettront aux ATR 42-600 et aux ATR 72-600 de développer de nouveaux marchés, notamment en Chine et en Afrique. Avec les deux dernières commandes d’un ATR 72-600 pour la compagnie suédoise BRA, qui compte désormais 10 ATR 72‑600, et un ATR 72-600 pour Air Tahiti, ce sont cinq nouveaux accords commerciaux ont été annoncés pendant le salon. Plus tôt dans l’année, ATR a signé un contrat pour 50 ATR 72-600 avec la compagnie indienne IndiGo, et a reçu la commande de 20 ATR 72-600, assortie de 20 options, de la part de la compagnie nationale iranienne, Iran Air. Depuis janvier, cinq clients ont acheté des ATR pour la première fois et le montant des 89 commandes enregistrées depuis le début de l’année est évalué à plus de 2,3 milliards de dollars. ATR détient aujourd’hui plus de 250 appareils dans son carnet de commandes, correspondant à environ trois ans de production.

/// 2 850 moteurs vendus par CFM

Du côté des motoristes, la coentreprise des groupes Safran et GE : CFM International a vendu quelques 1 658 réacteurs LEAP et CFM56 pendant le Salon du Bourget pour un montant qui avoisine les 27,3 milliards de dollars de commandes au prix catalogue. « Ce salon a largement dépassé nos espérances », s’est félicité Gaël Méheust, Président-directeur général de CFM International. Le motoriste dépasse maintenant les 14 000 moteurs LEAP commandés.

AAF /// END

/// LIVE ACTU Bourget 2017

PC-12
13 juillet 2018

/// CaptainJet lance une navette entre Paris-Le Bourget et Saint-Tropez

2018, Avgeek, Aviation commerciale, Aviation d'affaires, Europe, France, Luxembourg, Tourisme, Voyage, ✈︎, , , , , , , ,

CAPTAINJET, startup d’aviation d’affaires basée au Luxembourg lance des navettes spéciales week-end au départ de Paris à destination de Saint-Tropez et Ibiza. Le service est disponible pour la saison d’été jusqu’au...

Voir plus d'articles

///

visuels : V.Massé – G.Carré – G.Carjuzaa pour AAF

 


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *