Après de nouvelles journées de négociations entre la direction de la compagnie et le SNPL HOP!, la situation semble à nouveau se tendre. Face à cette nouvelle rupture du dialogue social, le préavis de grève du SNPL HOP!, auquel s’ajoute désormais celui du Flight Union Cockpit, autre syndicat de pilotes HOP!, est maintenu du 13 au 18 juillet prochain.

CRJ et A320 HOP Air France - ORY - AAF_Aviation

CRJ et A320 HOP Air France – ORY

La date du 3 juillet 2017 marquait la fin de validité des accords collectifs des trois secteurs de vol de la compagnie HOP!. Le Bureau SNPL HOP! a indiqué à la direction qu’il était prêt à signer la prolongation de leurs dispositions, le temps de finaliser la Convention PNT unique et sous réserve de l’obtention de quelques aménagements dans les accords existants. Des aménagements, jugés « marginaux » et « faciles à mettre immédiatement en œuvre au regard de l’immense chantier que représentait les négociations d’une Convention collective PNT unique » indique le SNPL HOP! dans par communiqué.

/// Le syndicat dénonce un « passage en force »

Sans accord valide pour régir les conditions de travail des pilotes de HOP! depuis le lundi 3 juillet, la direction de la compagnie a demandé une dérogation prenant la forme d’un arrêté ministériel auprès de la DGAC sur la base d’un document de 166 pages réalisé par la compagnie parallèlement aux négociations avec les pilotes. Le SNPL s’offusque de la tournure des évènements et souligne que « le contrat social de la principale filiale aérienne du Groupe Air France n’est plus le fruit d’une négociation régulière mais s’impose aux pilotes par un arrêté ministériel ». L’instauration d’un système dérogatoire fait craindre aux représentants des pilotes l’amplification des problèmes que ces derniers dénonces semaines après semaines.
Rappelons que le préavis de grève, qui court du 13 au 18 juillet, a été déposé dans le but de mettre un terme à la pénibilité de certaines conditions de travail comme la fatigue accrue des équipages, le manque d’anticipation des nombreux départs de pilotes vers Air France avec le risque d’un grave sous-effectif chez les pilotes mais aussi l’absence d’harmonisation entre les dispositions des anciennes entités de HOP! : Airlinair, Brit Air et Regional.

Un recours contentieux en référé pour faire annuler l’arrêté ministériel devait être déposé vendredi 7 juillet par le syndicat pour tenter de faire revenir à la table des négociations la direction. Une annulation qui pourrait avoir des répercussions sur l’exploitation de la compagnie régionale française.

AAF /// END

///  Le Bourget 2017

PC-12
13 juillet 2018

/// CaptainJet lance une navette entre Paris-Le Bourget et Saint-Tropez

2018, Avgeek, Aviation commerciale, Aviation d'affaires, Europe, France, Luxembourg, Tourisme, Voyage, ✈︎, , , , , , , ,

CAPTAINJET, startup d’aviation d’affaires basée au Luxembourg lance des navettes spéciales week-end au départ de Paris à destination de Saint-Tropez et Ibiza. Le service est disponible pour la saison d’été jusqu’au...

Voir plus d'articles

///

visuels : par Kevin Hackert sous (CC BY-NC 2.0) et AAF ///



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *