L’agence spatiale allemande DLR et Arianespace ont annoncé la signature d’un contrat de lancement pour le satellite de démonstration technologique allemand Heinrich Hertz ou H2Sat, construit par OHB System AG. Le satellite sera mis en orbite par le lanceur lourd Ariane 5 depuis le Centre spatial guyanais, Port spatial de l’Europe, à Kourou en Guyane française, entre la mi-2021 et fin 2022.

La mission de H2Sat, démonstrateur technologique pour le programme spatial national allemand, vise à développer et tester de nouvelles technologies de télécommunications spatiales ainsi que de nouveaux concepts de transmission. Cette charge utile met en œuvre une technologie permettant aux satellites d’être plus adaptables aux évolutions des besoins des utilisateurs. Le satellite, qui porte le nom du physicien allemand Heinrich Rudolf Hertz ayant prouvé l’existence des ondes électromagnétiques dont les ondes radio, H2Sat permettra de tester ou qualifier en vol une vingtaine d’équipements et de nouvelles technologies développées par la communauté scientifique et industrielle allemande. Le satellite emporte également un système de communications pour des applications militaires au profit de la Bundeswehr, armée de la République fédérale d’Allemagne.

Construit par OHB System AG à Brême, H2Sat est basé sur la plate-forme SmallGeo développée par ce constructeur dans le cadre du programme ARTES 11 de l’ESA. Il aura une masse au décollage de 3 450 kg et sera placé sur une orbite géostationnaire par le lanceur lourd Ariane 5.

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

///

visuels : Arianespace et CNES/ESA


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *