L’année 2017 s’est terminée sous le signe de la croissance pour l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB) qui a accueilli une moyenne de plus de 1 000 passagers par semaine supplémentaire cette année. Des résultats très encourageants qui récompensent les efforts et les investissements majeurs consentis au développement des infrastructures aéroportuaires pour proposer aux passagers un aéroport de classe mondiale.

En 2017, les vols intérieurs ont connu un vif succès et reflètent le dynamisme de la demande de déplacements aériens de et vers la grande région de Québec comme le rappelle Gaëtan Gagné, président de l’aéroport « L’ajout, entre autres, de plus de 70 vols par semaine vers Montréal et Toronto par WestJet Encore a permis aux passagers de profiter d’une fréquence accrue vers ces destinations, mais surtout de leur donner accès au monde entier grâce aux codes de partage ».

Malgré les travaux de réfection de la piste d’atterrissage principale qui ont limité l’accès aux gros porteurs du 23 mai au 9 août 2017, le nombre de passagers ayant transité par l’aéroport a connu une augmentation de 3,4 % par rapport à l’année précédente avec 1 670 880 passagers, soit 55 000 passagers de plus.

/// Proposer des infrastructures dignes des plus grands aéroports

Avec une offre et un achalandage en nette progression, l’aéroport de Québec est devenu au fil des années un véritable moteur de développement économique pour la région. L’aéroport poursuit sont développement à grande vitesse pour proposer des infrastructures dignes des plus grands aéroports. C’est l’objet du plan YQB 2018 qui englobe une dizaine de projets de construction et de programmes de technologies de l’information. Ce projet qui a débuté en 2017 inclut en particulier quatre nouvelles passerelles d’embarquement, des bornes d’enregistrement libre-service, des bornes de dédouanement automatisées libre-service, des stations de recharge pour les téléphones intelligents et tablettes, des aires de restauration agrandies et une offre diversifiée, plus de carrousels à bagages pour les vols internationaux, des douanes plus pratiques et mieux aménagées, une boutique hors taxes qui quadruple de superficie, une salle à bagages de plus grande capacité, des dépôts de bagages automatisés libre-service et des systèmes de communications et d’affichage dynamiques, dont l’application mobile YQB.

La première phase des travaux du projet YQB 2018, qui correspondait à la construction de la nouvelle aérogare et la réfection de la piste est maintenant terminée. Les travaux de la phase 2, qui ont pour objet le réaménagement de l’aérogare actuelle, ont débuté en janvier.

visuels : Aéroport de Québec et Eric Bégin sous (CC BY-NC-ND 2.0)

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *