Le second exemplaire d’A350-941 de la compagnie française low-cost long-courrier, filiale du groupe Dubreil, a effectué ce vendredi 16 février son 1er vol (Maiden Flight) depuis Toulouse. L’avion très attendu par les passagers permettra à French Bee d’opérer les premières rotations au départ de Paris-Orly Sud vers San Francisco et Tahiti dès le 11 mai 2018.

L’A350 [F-HREV] MSN 193 est loin d’être fini et ne porte que la mention « FRENCH » sur sa livrée en raison du changement de nom du transporteur français qui n’avait pas encore totalement été arrêté au moment de finaliser celle-ci. Rappelons que French bee, ex French Blue, a préféré changer de nom à peine un an après le début de ses opérations aériennes en raison du risque important de procès avec la compagnie américaine Jet Blue qui revendique la paternité de la mention « blue » et de son utilisation sur le territoire américain.

/// Une livraison en 2 temps

Airbus devrait livrer officiellement l’appareil à French bee courant mars mais la compagnie ne prendra réellement possession de son avion qu’en avril après un passage par les ateliers de Sabena Technics à Bordeaux-Mérignac ou l’installation des sièges doit avoir lieu. Au passage l’entreprise réalisera probablement l’ajout de la mention « bee » pour compléter le nom de la compagnie sur la livrée de l’avion avant son entre en service commercial en mai prochain.

Rappelons que le premier A350 de French bleu bee, F-HREU, était également passé par Bordeaux avant sa livraison pour son aménagement cabine et une partie de sa peinture [winglets et nacelles de réacteurs]. Cet appareil, MSN 005, est connu du public pour avoir effectué en 2014 la tournée mondiale de démonstration A350WBX d’Airbus avec sa livrée « carbone » sur la dérive rappelant le tissage de matériaux composites utilisées pour la fabrication d’une partie de ses éléments.

/// Frenchblue change de nom et devient French bee

visuels : R.Khanna-Prade

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *