Le groupe aéronautique français basé à Toulouse, dans le Sud de la France, vient de publier ses résultats 2017 ajustés et valide ses objectifs fixés grâce à la vitesse d’exécution de son plan de transformation 2020.

Au 31 décembre 2017, le chiffre d’affaires du Groupe Latécoère s’établit à 652,5 M€ et reste stable par rapport à 2016. L’activité Aérostructures recule de 3% (-2,6% à taux de change constant), un tassement qui reflète essentiellement les baisses de cadence sur les programmes A380, Embraer E1 et Falcon 7X/8X alors que les volumes restent importants pour les programmes Airbus A320 et Boeing 787. L’activité Systèmes d’Interconnexion poursuit sa progression avec +3,9% sous l’effet de la montée en cadence du programme A350 notamment qui contrebalance les volumes en baisse pour l’A380, les 7X/8X et les ATR.

Ainsi la projection du carnet de commandes des avionneurs représente pour Latécoère près de 4 années de chiffre d’affaires, soit environ 2,2 milliards €. Le résultat opérationnel courant ajusté en progression de 6,7% à 51,1 M€ contre 47,9 M€ en 2016 et la marge opérationnelle courante atteint 7,8% du chiffre d’affaires en amélioration de 0,5 point. Des performances qui s’expliquent par le succès des transferts industriels en zone « best cost » au Maroc, en Tunisie et au Mexique, par l’amélioration continue de la productivité sur les programmes matures et des volumes complémentaires liés à la dynamique commerciale de la branche Systèmes d’Interconnexion. Le résultat net ajusté du groupe affiche un bénéfice de 3 M€ à comparer aux 30,5 M€ réalisés en 2016 qui bénéficiait du résultat exceptionnel généré par la vente de Latécoère Services. Latécoère termine ainsi l’année 2017 en affichant une trésorerie nette positive de 19,8 M€ au 31 décembre 2017 contre 1,8 M€ au 31 décembre 2016.

/// Objectif baisse des coûts

Latécoère poursuit ses actions validées dans le cadre de son plan de Transformation 2020 qui vise à réduire les coûts de plus de 30 M€ par an à l’horizon 2020. Sur le plan industriel, les premières pièces ont été produites en ce début d’année 2018 dans l’ « Usine du Futur » à Toulouse-Montredon, et le démarrage du nouveau site de production en Bulgarie est programmé pour mars 2018. Aux actions de redéploiement industriel, s’ajoutent des initiatives en termes de rationalisation des achats et de re-design to cost pour permettre au groupe de disposer d’un outil industriel plus compétitif et récent.

À court terme, profitant d’une dynamique commerciale soutenue, le Groupe Latécoère est confiant dans ses perspectives de gain de parts de marché auprès de nouveaux clients en 2018. Sur la base des dernières prévisions des avionneurs et sous l’impulsion de la dynamique commerciale enclenchée en 2017, le chiffre d’affaires 2018 du Groupe est attendu en légère croissance à taux de change constant. « Le Groupe reste concentré sur l’exécution de son plan qui lui assurera un niveau de rentabilité pérenne. La reconquête commerciale a montré ses premiers résultats avec des succès significatifs au sein de la branche Systèmes d’Interconnexion. Cette dynamique va se poursuivre et constitue la seconde priorité de court terme. Le moyen terme se traduira par une consolidation du secteur des aérostructures et Latécoère sera positionné pour en être un acteur. » explique Yannick Assouad, Directeur Général du Groupe. Dès 2019, Latécoère vise en effet une poursuite de la croissance de son activité avec un niveau de rentabilité et de génération de cash supérieure à 2017, qui devrait lui permettre de mettre en œuvre une nouvelle phase d’investissements sans affecter la solidité du bilan.

visuels : Latécoère

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *